04/03/2016

Les Enfants de la Baleine - Tome 1 - A la dérive sur une mer de sable infinie...

Couv_266377.jpgSCAN_20160222_160707_001.jpgAuteure : Abi Umeda
Editeur : Glénat
Sortie : 6 janvier 2016
192 pages

 

 

 

Un manga, wouaaah comment ça se lit ? j'ai déjà retourné la jaquette...C'est un petit format avec des dessins très détaillés, je vais m'user les yeux...

 

Résumé :SCAN_20160222_160627_001.jpg

C'est un vaisseau de glaise avec 513 personnes à bord, qui navigue sur un océan de dunes, vestige des débris d'une ancienne civilisation.

Sur ce vaisseau, un scribe, Shakuro, qui chronique le moindre événement survenu dans sa colonie. Les rencontres, les objets, les décès et les anecdotes.

Un jour, il rencontre une fille mystérieuse sur une étrange île à la dérive. L'arrivée de cette fille dans leur univers fermé leur ouvrira peut-être un avenir qu'aucun d'eux n'avait imaginé.

 

 

Mon avis :

Difficile de différencier les filles et les garçons autrement que par la lecture.

Cette aventure est une quête pour découvrir ses origines, ainsi qu'un plaidoyer contre les guerres et ceux qui les mènent. "Les émotions humaines ne font que nuire au monde et ne sont donc pas nécessaires".

Le Saimia, pouvoir tiré des émotions de chacun, régit la vie sur "la baleine de glaise", il conduit aussi à une mort prématurée et injuste.

SCAN_20160222_160343_001.jpg

C'est un roman d'aventures pour ados qui me fait penser à Hunger Games ou Meto. Il y a déjà 6 volumes parus au japon. Le second volume en français est déjà édité par Glénat et il est sorti fin janvier en librairie. Je pense que ça peux cartonner auprès des jeunes français comme auprès des jeunes nippons.

Le suspense est déjà au rendez-vous à la fin de ce premier tome. C'est exaltant, émouvant, plein de bons sentiments et exhortant au courage et à l'espoir. Bien sur, l'auteure joue à fond la carte de l'injustice, de la soif de liberté propre à tous ces nouveaux romans jeunesse ou jeunes adultes. Le combat est obligatoire pour enfin profiter de sa liberté de penser. Avec ce désir de vie qui est exacerbé, ils bravent tous la mort et qui vivra verra.

SCAN_20160222_160901_001.jpg

Les dessins sont fins et très bien exécutés. J'aime particulièrement les soldats, le personnage de Lycos et les scènes détaillées de la forteresse. Pour les personnages, c'est du manga pur jus, avec leur yeux écarquillés et les mèches de cheveux raides dans la figure. Ça n'a pas été désagréable à lire. L'intrigue est intéressante et attirante pour le devenir de ces ados orphelins.

Une future grande saga ? j'ai trouvé beaucoup de poésie dans cet album, autant que de violence finalement, et je ne m'étonne pas qu'il ait été primé au Kono Manga Ga Sugoi 2015 au Japon.

SCAN_20160222_160826_001.jpg

Très bien noté sur d'autres sites, même si je ne suis pas fan de dessins japonais, je pense qu'il mérite une bonne note quant à l'intrigue et au post-scriptum de l'auteure qui laisse présager de futures aventures extraordinaires.

a07-3e78901.gifMa note

Sophie

Écrire un commentaire