27/02/2016

Capa L'étoile filante

capa1.jpgcapa2.jpgScénario et dessin : Florent Silloray
Editeur : Casterman
88 pages – cartonné
Sortie : 27 janvier 2016
Biographie

 

 

 

Présentation de l’éditeur :


1954, Robert Capa dresse le bilan d'une vie passée à couvrir les champs de bataille du monde entier. Loin de l'image de tête brûlée qui lui colle à la peau et qui a fait de lui une légende du photojournalisme, il se raconte sans fard et dévoile la blessure originelle qui a décidé de toute son existence...

capa7.jpg


Biopic sans fard d’une légende de la photographie.


«Si la photo est ratée, c’est que tu étais trop loin!»


Le plus célèbre des reporters de guerre, auteur polémiqué de LA photo de la guerre d’Espagne, l’un des seuls photographes à avoir couvert le débarquement de Normandie, co-fondateur, avec Cartier-Bresson, de l’agence Magnum, nous est livré ici dans toute sa complexité. Un homme extrême, toujours sur le fil du rasoir, recherchant le danger et la mort, hanté toute sa vie durant par son unique amour (malgré de nombreuses maîtresses) disparu lors de la guerre d’Espagne.Il n’aura de cesse de braver tous les dangers pour la rejoindre dans une mort en première ligne.

capa,silloray,casterman,27 janvier 2016,biographie

 

Mon avis :

Privilégiant le côté intime de la vie du grand reporter de guerre Robert Capa mort à 40 ans, le scénario de Florent Silloray couvre les grands conflits du XXième siècle en adoptant un angle de vue intéressant. De la vie l'auteur polémique de LA photo la plus célèbre de la guerre d’Espagne, il tire un récit autobiographique, rédigé à la première personne, une vision romanesque qui met bien en évidence le caractère idéaliste mais tourmenté de ce personnage hors-normes. Des champs de bataille aux tables de poker, de la dépression teintée d’alcoolisme aux nuits passées dans les bras d’une star de Hollywood, des podiums des défilés de mode aux rizières minées de l’Indochine, des plages du débarquement en Normandie aux chambres noires de développement des pellicules photographiques, le lecteur est emporté dans les tourbillons d’une vie marquée par une vision révolutionnaire du statut du photojournalisme. Avec une rigueur de documentaliste poussée à l’extrême, dont 10.000 photos d’archives, Florent Silloray est arrivé à extraire l’essentiel de la vie tourmentée et polémique de Capa tout en réhabilitant le travail de sa compagne, Gerda. La première femme photographe tombée au front, broyée par un tank républicain espagnol.

capa,silloray,casterman,27 janvier 2016,biographie

 

 Au niveau du graphisme et du dessin, si les cases fourmillent de détails historiquement exacts, leur réalisation révèle également un travail minutieux. Le sépia utilisé pour la majorité des planches n’est pas une couleur de fond, mais est obtenu par un travail direct sur un papier Kraft japonais, recyclé et pelucheux. Les cases sont ainsi réalisées une à une puis recollées sur les planches, elles sont cernées à la plume, rehaussées de passages à l’encre de Chine et de lavis à la peinture acrylique blanche. Les cases grises qui forment un récit enchâssé, celui du chapitre du débarquement en Normandie, ont été obtenues par adjonction de sel sur l’encre avant le séchage. Le rouge, utilisé avec parcimonie, vient souligner certains détails : la veste d’un serveur de café, le bandeau du magazine Life ou encore le sang sur l’appareil du photographe.

capa,silloray,casterman,27 janvier 2016,biographie

A la lecture de cet album, fruit de 40 mois de travail, ce sont les mots, passion et émotion, qui viennent d'abord à l'esprit et qui résument le mieux la démarche de son auteur. 

capa,silloray,casterman,27 janvier 2016,biographie

Cette chronique a été rédigée après une rencontre avec Florent Silloray, organisée par l'éditeur Casterman, à la Foire du Livre de Bruxelles, le vendredi 19 février 2016. Nous avons pu, Capitol et moi, parler de son travail avec Forent Silloray. Il nous a fait partager, lors de ce sympathique moment, sa vision rigoureuse et passionnée d'auteur de BD.

 

 Dessin

 Scénario

 Moyenne

 

Le site internet des Editions Casterman : ICI

 

Skippy.

 

 

Commentaires

Un impressionnant travail qui je l espère aura le succès qu'il mérite.

Écrit par : samba | 27/02/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire