29/02/2016

Les fondus du Beaujolais nouveau

fondus du vin.jpgfondus du vin beaujolais.jpgScénaristes :
Christophe Cazenove et Hervé Richez.

Dessinateur : Grégoire Berquin.
Editeur : Bamboo.
48 pages.
Sortie : 4 novembre 2015.
Genre : Humour.

 

Résumé :

Pour beaucoup, le beaujolais ne se déguste que nouveau et le troisième jeudi de novembre. Pour beaucoup, c’est le vin aux arômes de banane qu’on boit avec un saucisson posé sur un coin de table. Mais pour nos fondus, le beaujolais, c’est bien plus que ça ! Ce sont des crus d’exception qu’on découvre en remontant le cours de la Saône : Brouilly, Morgon, Saint-Amour… C’est un voyage. Un voyage autour d’un monde de saveurs qui fera tourner de son nom tous les moulins à vent de votre cœur.


Mon avis :

Les amateurs de vin n'auront pas de quoi bouder leur plaisir comme, d'ailleurs, je n'aurai pas eu de quoi bouder le mien avec la réédition du troisième volet de cette saga qui diffère de l'édition précédente en ce sens qu'un cahier spécial d'une dizaine de pages "Découverte du vignoble" et une entrée au "Hameau Du Bœuf" sont incluses ainsi qu'une légère modification de la couverture la rendant plus festive. Pour ma part, cette série a été une véritable découverte.

Elle me rappelle la BD Polish mais en mieux dessinée, dont l'épouse du personnage principal est quand même moins blasée (est moins dans le fait de subir une passion dévorante) et, certes, avec moins de jeux de mots mais un humour d'un niveau plutôt plus élevé. L'aspect ludique et instructif est aussi très présent, ce qui peut s'avérer utile surtout, par exemple, pour les futurs négociants en vin et/ou les débutants dans cette profession.

Et forcément, il n'y aurait aucun intérêt à ne pas parler de cette bande d'amis qui arborent les strips, avec des traits de caractère très distinctifs qui les rendent attachants. Ce qui constitue une des plus grandes réussites de cet album. Tout est là pour, d'abord, lancer l'appel à un autre regard sur une des plus grandes fiertés françaises : le monde vinicole. Ensuite, pousser le lecteur à s'intéresser aux autres tomes pour continuer de rire tout en s'instruisant d'avantage.

Merci aux scénaristes et au dessinateur pour ce très bon travail, pour cet hommage à plusieurs sortes de vins mais - dans ce cas-ci - au Beaujolais nouveau particulièrement tout en n'oubliant pas que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Quoi qu'on en pense, qu'il soit gouleyant, âpre, capiteux ou madérisé, cet opus vaut la peine d'être dégusté.

 

P-TITRE-BORDEAUX.jpg


a09-3e78912.gifGénéral 


Mister Med.

 

Commentaires

Très bien pensée, cette vidéo :-D.

Écrit par : Mister Med | 29/02/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.