18/03/2016

Quatre Soeurs - Tome 3 - Bettina

quatre soeurs, Bettina, cati baur, malika ferdjoukh, rue de sevres,quatre soeurs, Bettina, cati baur, malika ferdjoukh, rue de sevres,Auteure : Malika Ferdjoukh
Scénario : Cati Baur
Dessins : Cati Baur
Editeur : Rue de Sèvres
153 pages
Sortie : janvier 2016
genre : Roman Graphique

 

Très heureuse de retrouver les frangines de Malika Ferdjoukh dessinées par Cati Baur. Toujours ce pavé qui fait plaisir à voir et qui présage de bons moments d'évasion et de lecture.

J'entame donc ce volume avec l'âme de Claude (du club des 5) et je n'aime rien mieux que des aventures simples et campagnardes où on peut courir avec les garçons sans se prendre le chou avec des histoires de cœurs.

Pour ces vacances, les cousins sont en pension... chouette, des terreurs à la colo...

quatre soeurs,bettina,cati baur,malika ferdjoukh,rue de sevres

Serait-ce Charlie la plus âgée des 5 sœurs qui nous narre ses frangines depuis le début. Il n'y a pas de roman au titre de "Charlie" et pourtant, elle existe et reste le chef de famille depuis la mort de leurs parents.

C'est la "cata", plus un sou vaillant pour l'équipée sauvage, il va falloir louer la chambre des parents...

Ah ben tiens, en parlant de Charlie, au fur et à mesure de la lecture, elle tombe sous le charme de Tancrède, beau locataire, chercheur, chanteur et beau parleur. "Mince, et son toubib Basile, amoureux officiel mais tellement "trop" prude..."

Encore que du bon dans cet album, les dessins légers et aquarellés, mettent dans l'ambiance Bretagne, embruns et vacances.

quatre soeurs,bettina,cati baur,malika ferdjoukh,rue de sevres

Cette famille de filles, toutes jolies, originales et le cœur sur la main, c'est la suite d'une belle aventure qui nous sort de la morosité ambiante. Hé oui, un roman sage et blindé de bons sentiments, c'est pas ringard, ni dépassé.

S'il y a des ados qui ne vivent qu'à travers Hunger Games et Divergente, y'a des auteurs qui leur proposent un tas de lectures agréables et bien ficelées. (Ceci étant dit, Hunger Games en roman, c'est aussi très bien ficelé...)

"...C'est surtout bon... d'être là, ... dans cette chère vieille maison qui sent les pan-cakes et le miel, ... chaud dedans, pluie dehors et la nuit tout autour."

quatre soeurs,bettina,cati baur,malika ferdjoukh,rue de sevres

quatre soeurs,bettina,cati baur,malika ferdjoukh,rue de sevresBon, c'est pas tout ça, à un tiers du bouquin, l'accent n'est toujours pas mis sur Bettina : Coquette de 14 ans, piquante, épuisante, charmante, insupportable, on la déteste, on l'aime, on la re-déteste, on la re-aime... tuante."

En tous cas, le livre est plein de péripéties et c'est assez prenant. C'est très agréable de se surprendre à tourner rapidement les pages afin de connaître l'issue de certains épisodes, sans prendre le temps de lire les bulles.

Je suis sûrement fleur bleue, mais ce récit est de plus en plus attirant et j'ai déjà hâte de lire le 4ème et dernier tome.

C'est aussi l'album du printemps, agrémenté de quelques fleurettes, imitations porcelaine anglaise et style liberty.

C'est Bettina qui est présentée dans la chronique des 2 premiers albums. C'est physiquement la plus pétillante et la plus rousse. Elles sont toutes à l'honneur dans le tome 3, sauf peut-être Geneviève et Enid...

Entre problèmes d'argent, chagrins d'amour, accidents et maladie, ce n'est pas un épisode de tout repos que ce 3ème tome.

quatre soeurs,bettina,cati baur,malika ferdjoukh,rue de sevres

Il y a beaucoup de poésie aussi dans les tons pastels acidulés et les rivières aquarelles. Le déclin de Muguette et le chagrin des cœurs brisés refrène l'enthousiasme des débuts, et l'album se termine sur beaucoup de douceur, de tendresse et de nostalgie.

Elles ont toutes un peu le cafard, heureusement que tante Lucrèce (qui fait des pets de Damoclès) se barre avec....

Ma note :

très bonne parce que l'émotion était au rendez vous !

 

a09-3e78912.gif
Sophie

 

 

Écrire un commentaire