12/03/2016

USA uber alles - Tome 2 - Base 51

USA uber alles, delcourt, JP pecau, base 51, Maza, uchronie, Jean Verney, Roy GrinnellUSA uber alles, delcourt, JP pecau, base 51, Maza, uchronie, Jean Verney, Roy GrinnellScénario : Jean-Pierre Pécau
Dessin : Maza
Couleurs : Jean Verney
Couverture : Roy Grinnell
Editeur : Delcourt

Sortie : 21/10/2015
Planches : 54
Genre : Uchronie 

Nicolas Charlier est le pilote d'essai chargé de faire voler le prototype de bombardier. Il est décidément un être bien singulier. Que fait-il au cours de ses escapades en dehors de la base ? Qui rencontre-t-il ? Et surtout quelles sont ses motivations ? La réponse est sans doute dans son passé au sein de la célèbre escadrille Normandie-Niemen. Et la CIA entend bien le démasquer ….

USA uber alles, delcourt, JP pecau, base 51, Maza, uchronie, Jean Verney, Roy Grinnell

« Et si la France avait continué la guerre ? », la trilogie Oméga de la série « Jour J », « Block 109 » … les uchronies avec comme cadre la période 39-45 foisonnent dans le monde la BD. Il faut dire que la seconde guerre mondiale se prête particulièrement à ce genre d’exercice. Ce concept permet de digresser à l’infini pour chaque nœud historique. « USA uber alles » prend appui sur la mort d’Hitler et le retournement de la Wehrmacht contre Staline. Cette configuration aurait pu arriver et cela donne ainsi une réelle crédibilité au scénario. En tout cas, Jean-Pierre Pécau a été professeur d’histoire et ses connaissances en ce domaine sont tout à fait perceptibles. Il va plus loin. Comme d’habitude, il intègre des personnages réels à sa fiction et permet ainsi au lecteur de faire une vraie plongée dans le monde de l’imaginaire. Ainsi son héros est embauché par l’entreprise Bloch (future Dassault) et obtient un certificat de moralité en la personne de Joe Kennedy. Tout est bien monté, cadencé. J.P. Pécau n’oublie pas les éléments du décor pour magnifier son scénario. L’aviation est le pivot de cet album. « Pour surprenants qu’ils puissent être, les appareils présentés ont existé, en opération, comme le Messerschmitt Me 163 Komet et le P-82 Twin Mustang, en tant que prototype, comme le XP-56 Black Bullet, voire en tant qu’«avion de papier ». C’est le cas du projet d’ailes volantes Arado E.555 que Marcel Dassault semble reprendre à son compte après l’avoir modifié sous la dénomination de Thunderbird. »

USA uber alles, delcourt, JP pecau, base 51, Maza, uchronie, Jean Verney, Roy Grinnell

A la différence de « Wunderwaffen », « USA uber alles » axe son scénario plus sur l’espionnage et roman noir plutôt que l’action pure. Vous ne trouverez pas (ou très peu) d’action ou de combats aériens. Toute est plutôt centré sur les personnages avec un petit côté roman de John le Carré. Un juste milieu entre l’action et l’espionnage aurait été du meilleur effet.

USA uber alles, delcourt, JP pecau, base 51, Maza, uchronie, Jean Verney, Roy Grinnell

Coté dessin c’est justement le talentueux dessinateur de « Wunderwaffen », Maza qui est derrière les pinceaux. Pour les avions et les combats aériens, rien à dire c’est de l’art. Les avions sont magnifiques, presque des personnages à part entière. La notion de vitesse est très bien rendue. On en redemande. En revanche les visages des protagonistes laissent un peu à désirer : peu expressifs mais tout à fait lisibles pour une immersion dans le monde de JP Pecau. A noter une couverture de toute beauté de Roy Grinnell, le peintre des As.

USA uber alles, delcourt, JP pecau, base 51, Maza, uchronie, Jean Verney, Roy Grinnell

A l’origine « USA uber alles » devait faire partie de la série concept « Jour J ». Finalement elle a pris son indépendance et se verra décliner en trois tomes. Espionnage sur fond de décors uchronique « USA uber alles » sort du lot des séries du genre. Elle réservera sans doute un beau final dans le dernier opus.

Scénario a06-3e788fc.gif 
Dessin  a06-3e788fc.gif
Total  a06-3e788fc.gif

Tigrevolant

Les commentaires sont fermés.