18/04/2016

Les poilus - tome 1 - frisent le burn out

les poilus, bouzard, fluide glacial, humour, guerre, 14-18, 6.5/10, 02/2016les poilus, bouzard, fluide glacial, humour, guerre, 14-18, 6.5/10, 02/2016Auteur : Bouzard

Éditeur : Fluide Glacial

48 pages

date de sortie : février 2016

genre : humour

 

 

 

 

Début août 1914, c'est la mobilisation générale et la plupart des hommes du village de Pierre Fardin ont hâte de botter les fesses des fridolins. Seul Pierre semble lucide sur les évènements qui se préparent et ne trépigne pas d'impatience d'aller au feu. Il ira finalement comme tout le monde, pour creuser les tranchées, tirer sur les boches, obéir aux ordres absurdes, vivre les pieds dans la merde, et écrire de temps en temps à sa chérie, Suzanne. Il sera, comme tous ses compagnons d'infortune témoin et acteur de cette vie délirante qui s'est organisée dans ces conduits boueux durant 4 années et où l'impensable est possible.

 

"- qu'est-ce que c'est que ça ?!!!

- c'est un Mexicain mon lieutenant !

- Mais je vois bien que c'est un Mexicain !!! Mais qu'est-ce que fout un Mexicain dans nos tranchées ?!!!

- Bah on sait pas trop ... Les Frisés l'ont ramené en même temps que nos cinq gars ... ils ont dû croire qu'il était à nous ... "

 

Bouzard commémore le centenaire de Verdun à sa manière, par le petit bout de la lorgnette. En une dizaine d'histoires courtes aux dialogues croustillants à souhait, il raconte avec un humour déconcertant le quotidien ordinaire des soldats embarqués dans la boucherie de 14-18. L'humour caricatural n'est ni moqueur ni irrévérencieux, il est parfois grinçant parce qu'il évoque des situations émouvantes, parfois cynique, parfois absurde, souvent simpliste, mais toujours drôle et touchant comme cette lettre maladroitement terminée par les collègues d'un soldat tué en l'écrivant.

On ne rit jamais aux éclats, mais on rit souvent à tous ces bons gags quels qu'ils soient. On rit avec respect pour les poilus qui eux n'ont sûrement pas rigolé tous les jours, à l'instar de Pierre Fardin dont les lettres qu'il écrit à Suzanne servent de fil rouge à l'album et nous empêchent définitivement de nous éloigner de cette affreuse réalité que fut la guerre de 14-18.

Voilà donc une pochade originale qui invite avec beaucoup d'humour au Souvenir en apportant malgré tout sa petite dose d'émotion.

 

les poilus,bouzard,fluide glacial,humour,guerre,14-18,6.510,022016

 

a06-3e788fc.gif

 

 

Loubrun

 

 

 

Les commentaires sont fermés.