24/05/2016

Un baiser à la vanille - Tome 1

un baiser à la vanille.jpgun baiser à la vanille t1.jpgAuteure : Rina Yagami
Éditeur : Soleil manga
192 pages
Sortie : 11 mai 2016.
Genre : Shojo



Le résumé

Kokoa, jeune fille timide, arrive de sa campagne pour entrer dans son nouveau lycée. Tous les jours, elle voit un garçon dans le train, Banri. Il est le plus beau et le plus intelligent de l’école. Cependant, il ne vit que pour les études et ne parle à quasiment personne. Kokoa va néanmoins tomber amoureuse de lui. Pas facile dans ces conditions de tenter une approche, elle qui n’est déjà pas très dégourdie. Bizarrement cela ne prendra pas longtemps avant que ce dernier baisse sa garde…

« Je viens de tomber, je suis toute sale ! »

Mon avis.
Ouille, troisième page et on tombe déjà sur une belle coquille « on n’est dans le même lycée mais pas dans le même cursus ». Comme le grand brun est beau et sent certainement bon le sable chaud, même la traductrice s’est emballé les hormones visiblement.
Alors là les filles, c’est du Shojo pur jus, du classique de chez classique. D’un côté, on a un beau mec, intelligent, sportif, attentionné, ténébreux, presque inaccessible, de l’autre côté, une jeune fille assez mignonne (qui ressemble un peu à un bichon maltais), gaffeuse et fatalement très timide.
Comme ses missions se résument à croiser le beau mec, suivre le beau mec, dire bonjour au beau mec, on comprend que la série compte 6 tomes (au Japon).
Un baiser à la vanille est donc réservé aux grandes romantiques options fleurs bleues.
C’est mimi tout plein et rempli de bons sentiments avec un dessin de bonne facture avec quand même une tendance à trop exagérer les grands yeux. Rina Yagami avait déjà réalisé Paradise Lost auparavant.
Ah oui, je dois placer le terme cénobite dans cette chronique, effectivement, c’est « non-bite », c’est du shojo pas du hentai !

un baiser à la vanille manga.jpg

 

a05-3e788c9.gifScénario 

a07-3e78901.gifDessin

a05-3e788c9.gifGlobal.

Sambette.

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Une vidéo hors sujet mais comme c'est Roland ....

Commentaires

Ben quoi ? C'est joli, les fleurs bleues... Pour autant, tâter des orties peut aussi être stimulant... Mais pas dans Vanille-Fraise, donc...

Écrit par : Virgule | 24/05/2016

Répondre à ce commentaire

Pur moment de plaisir!
Lire cette critique en écoutant l'Impératrice sur ce titre!
Bel exercice de style... Mais je n'irai pas plus loin et te remercie pour le mal que tu t'es donné... et le morceau de musique tout aussi dispensable que l'album!

Écrit par : BiDule | 25/05/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire