30/05/2016

Letter 44 - Tome 3 - Matière négative

letter 44, soule, albuquerque, glénat comics, science-fiction,politique fiction, anticipation, 8/10,letter 44, soule, albuquerque, glénat comics, science-fiction,politique fiction, anticipation, 8/10,Scénario : Charles Soule
Dessin : Alberto Jimenez Albuquerque
Éditeur : Glénat comics
160 pages
date de sortie : avril 2016
genre : science-fiction, politique-fiction, anticipation

 

 Neuf mois se sont écoulés depuis que le président des États-Unis a révélé au monde l’existence d’une présence extra-terrestre dans la ceinture d’astéroïdes. Le sentiment de chaos total grandissant qui émergeait dans le tome 2 nous explose littéralement à la figure dès les premières pages. La révélation au monde de la présence extra-terrestre n'a fait qu'exacerber les tensions internationales et a plongé la planète dans la troisième guerre mondiale. Deux coalitions s'affrontent. D'un côté l'Allemagne, l'Angleterre et la Russie pilotée par l'ex Président des États-Unis, et de l'autre les États-Unis du nouveau Président Blades alliée au reste du monde. La partie est tendue, car ils bénéficient tous d'armes de haute technologie. Pendant ce temps là, les membres du vaisseau Clarke parti à la rencontre des extra-terrestres se retrouvent prisonniers à bord de la station spatiale des aliens, le Chandelier. La vie y est presque plus reposante que sur terre, malgré la rupture de communication avec la terre et la découverte d'une terrible menace pour cette dernière.

 

letter 44,soule,albuquerque,glénat comics,science-fiction,politique fiction,anticipation,810

 

Pour notre plus grand plaisir ce troisième tome tient toutes ses promesses ! On est toujours en présence de plusieurs arc narratifs qui s'enchainent à une vitesse fulgurante. Comme un cœur en proie à une crise de tachycardie, le récit s'emballe offrant une narration très rapide, parfois même un peu trop. On passe très vite d'un récit à un autre, et le lecteur inattentif sera vite égaré. Mais Charles Soule mène sa barque avec aisance et on voit qu'il sait où il va. Il arrive à nous surprendre et nous tenir en haleine en distillant habilement les infos qui font avancer l'intrigue. Intrigue qui se penche ici beaucoup plus sur les activités politico guerrières des terriens que sur les intentions des aliens. On n'en apprend pas tellement plus sur leur présence ni sur leurs intentions.

En revanche, on voit le retour sur le devant de la scène de l'ancien président des États-Unis qui nous raconte depuis le début et par le détail comment la situation est devenue ce qu'elle est.

Complot, trahisons et manipulations sont les trois piliers de ce thriller où les genres fusionnent de manière explosive.
Les dessins de A.J. Albuquerque sont toujours aussi étonnants de vitalité et de dynamisme avec des décors fouillés et des trouvailles graphiques intéressantes concernant les Aliens. Les esprits tatillons pourront reprocher à l'auteur Espagnol une "comics touch" un peu trop forte notamment avec des encrages très prononcés. On s'y fait, tant l'ensemble est cohérent et plaisant à lire.

 

letter 44,soule,albuquerque,glénat comics,science-fiction,politique fiction,anticipation,810

 

Voilà donc un troisième tome qui confirme la bonne teneur des précédents et donne définitivement une place à part à cette série SF.

Et une fois de plus, la dernière page nous laisse sur une fin qui appelle une suite que l'on voudrait lire dans les plus brefs délais !

 

a08-3e78906.gif

 

 

Loubrun

 

Les tomes précédents : tome 1, tome 2

 

Commentaires

Oui alors si c'est ça, je vais te la confisquer, moi, cette BD.
Ça va bien, la tachycardie, maintenant.

Écrit par : Virgule | 30/05/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.