03/06/2016

Bunny

juliette fournier,jean-gaël deschard,emmanuel proust Éditions,bunny,jaxomjuliette fournier,jean-gaël deschard,emmanuel proust Éditions,bunny,jaxomScénario : Juliette Fournier
Dessins & Couleurs : Jean-Gaël Deschard
Dépot légal : 03/2016
Editeur : Emmanuel Proust Éditions
ISBN : 978-2-88932-990-8
NB Pages : 128

 

 

 

Ce volume fait office d’intégrale : le tome un (64 pages) est inclus au début, suivi de la fin de l’histoire et nous nous retrouvons donc avec une intégrale… voilà qui fera plaisir aux patients acheteurs du tome 01 en 02/2013 !

Résumé éditeur :
Terrifiante et prémonitoire, la vision d’une humanité pour qui l’argent est devenu la seule valeur et où la vie humaine n’est plus qu’une marchandise.


juliette fournier,jean-gaël deschard,emmanuel proust Éditions,bunny,jaxomMio Templar
aka Bunny est une jeune fille rebelle en quête d’indépendance. En échange des deux cents millions de récompense promis par son père (un riche industriel) à son retour elle consent à intégrer un camp expérimental dont elle ne sait rien.

Fraichement débarquée sur l’île test, elle découvre assez vite les règles élémentaires auxquelles elle doit se plier : Sur l’île la monnaie et le Desta, chaque « résident » dispose de 100 Destas au départ, pour quitter l’endroit elle doit réunir 50000 Destas. Simple.

Bien sûr, même si les règles de base semblent simples, notre chère Bunny va vite comprendre que cet endroit est bien plus qu’une simple expérience sociologique… Au programme : travail mal payé et harassant, nourriture payante, alliance fragile et autres joyeusetés.

juliette fournier,jean-gaël deschard,emmanuel proust Éditions,bunny,jaxomLe problème majeur de cette série, pour moi en tout cas, c’est que même si le postulat de départ est intéressant les mécaniques sont traitées de manière bien trop succincte. Un gros sentiment d’inachevé se fait ressentir en fin de lecture et c’est dommage. Je ne connais pas réellement les causes du non développement de certaines idées / intrigues survolées dans cette histoire mais d’une manière générale je pense que la fin est bâclée et que cette série aurait gagnée à couvrir plus de tomes.

Un mot sur les dessins de Jean-Gaël Deschard. Je n’aime pas, certaines expressions faciales de personnages me semblent totalement farfelues. C’est subjectif donc à vous de juger.

En bonus en fin de volume : rien.

Note Globale : 04/10

JaXoM

 

Commentaires

Ah , plutôt d'un avis différent , c'est vrai que l'histoire aurait mérité un peu plus de profondeur mais j'ai trouvé cette lecture assez passionnante .En plus , j'ai bien aimé le rendu graphique de cette BD 6/10 voire 7/10.

Écrit par : samba | 03/06/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire