18/06/2016

Lady killer - Tome 1 - A couteaux tirés

Lady killer, à couteux tirés, jones, rich,glénat comics, 01 juin 2016, thrillerLady killer, à couteux tirés, jones, rich,glénat comics, 01 juin 2016, thrillerScénario et dessin : Joëlle Jones
Scénario : Jamie S. Rich
Éditeur :  Glénat comics
144 pages – cartonné

Sortie : 01 juin 2016
Thriller - polar

 

 

 

Lady killer, à couteux tirés, jones, rich,glénat comics, 01 juin 2016, thriller

 

Présentation de l'éditeur :

Méfiez-vous des femmes au foyer !

Deux filles blondes comme les blés, un job de vendeuse de cosmétiques à domicile, un mari occupé qui rentre tard du travail... en apparence, Josie Schuller a tout de la mère de famille idéale. Mais elle a un secret : c’est aussi la plus impitoyable des tueuses à gage ! Josie partage son quotidien entre l’entretien de son petit foyer irréprochable et l’exécution d’assassinats de sang-froid pour de dangereux commanditaires.

Mais son idée du parfait rêve américain risque bien de se briser lorsque c’est elle qui se retrouve dans la ligne de mire...

 

Mon avis :

« Avec Lady Killer, Joëlle Jones et Jamie S. Rich mettent en scène une héroïne surprenante et savoureuse, sorte de Dexter au féminin évoluant dans une ambiance 1950’s proche de Mad Men. Un récit à la fois violent, drôle et provocateur, illustré très à propos par des couleurs pimpantes et un graphisme délicieusement vintage. »

 

Si le scénario dynamite à plaisir les clichés des genres abordés (le vintage façon 60’s, la famille américaine, les tueurs en série), c’est pour mieux intriguer le lecteur et l’entrainer dans une histoire complexe mais dont toute la dynamique gravite autour d’un personnage hors-normes, la mère au foyer d’un kitsch parfait, impitoyable et ultra-violente tueuse à gages.

Lady killer, à couteux tirés, jones, rich,glénat comics, 01 juin 2016, thriller

L’originalité de l’idée est mise en évidence par un dessin réaliste, à l’encrage soigné, par une palette de couleurs choisies et appliquées par à-plats (Ah, ces merveilleux roses !!!), le tout rehaussé par des projections de brosses sur toutes les planches. Au niveau graphique, c’est un véritable régal, comme par exemple ces publicités détournées qui agrémentent les séparations des différents chapitres.

Lady killer, à couteux tirés, jones, rich,glénat comics, 01 juin 2016, thriller

De nombreuses questions sont laissées sans réponses à la fin de ce premier volume et une suite sortira cet été aux Etats-Unis. Joëlle Jones sera cette fois au scénario et au dessin, Jamie S. Rich quittant la série. Les lecteurs pourront retrouver Josie, ses dangereuses relations  et sa charmante famille dans la Floride des 60’s pour une vision plus approfondie du caractère des différents protagonistes. Un petit avant-goût?

Lady killer, à couteux tirés, jones, rich,glénat comics, 01 juin 2016, thriller

 

  a07-3e78901.gifDessin

a07-3e78901.gifScénario

a07-3e78901.gifMoyenne

 

Le site internet des Editions Glénat : ICI

 

Skippy.

 

Écrire un commentaire