09/07/2016

Evil road

Evil road, Monfery, paquet, calandre, 25 mai 2016, thrillerEvil road, Monfery, paquet, calandre, 25 mai 2016, thrillerScénario et dessin : Dominique Monfery

Editeur : Paquet

Collection : Calandre

48 pages – cartonné

Parution : 25 mai 2016

Thriller mécanique

 

Présentation :

Quand Hélias demande à son frère jumeau Hélis de s’arrêter pour se soulager, il est loin d’imaginer que ce geste anodin va plonger leur road-trip en plein cauchemar.

Evil road, Monfery, paquet, calandre, 25 mai 2016, thriller

Quand une vieille Ford T est retrouvée immergée au fond d'un étang, commence pour les frères ... une drôle d'aventure.
Restauration de la vieille dame, remise en route, il est temps de réaliser un rêve de gosses. Après des semaines de travail, la Ford est prête pour un grand voyage vers New York.
Le long sillon d'asphalte accueille l'expédition et quand la route aborde le désert, tout va pour le mieux. Mais une surprenante rencontre va tout chambouler. Un vieux Ward G116, monté en dépanneuse, croise le périple d'Hélias et d'Hélis.
C'est le début d'une course poursuite, d'un duel au soleil sous lequel la frêle Ford aura du mal à résister aux tentatives pour lui faire quitter la route.
Bienvenue sur Evil Road !

Evil road, Monfery, paquet, calandre, 25 mai 2016, thriller

Mon avis :

Le scénario semble, en partie, un mélange inspiré des films Duel de Steven Spielberg, Christine de John Carpenter ou encore de Maximum overdrive de Stephen King. Cette histoire d’affrontement impitoyable et irrationnel entre une vieille guimbarde retapée et conduite par deux papys et une monstrueuse dépanneuse géante est surtout l’occasion pour l’auteur de multiplier les cadrages audacieux et de faire la part belle au dessin d’accidents de la route.

evil road,monfery,paquet,calandre,25 mai 2016,thriller

Le côté irréaliste du récit et sa fin (décevante) en mode enquête policière s’expliquerait finalement par le rêve de deux vieux fous … de vieilles bagnoles. Une case de la page 5 reprise en dernière page pourrait être la clé d’interprétation de ce road-trip qui met en scène deux joyeux retraités dont les sympathiques joutes verbales pimentent les dialogues.  S’en fout la mort, suggère le doigt d’honneur de la couverture, tu ne nous auras pas. L’ensemble devient alors une belle réflexion sur la vieillesse et la façon de l’assumer. La vie est un rêve...

evil road,monfery,paquet,calandre,25 mai 2016,thriller

 

   a07-3e78901.gifDessin

a07-3e78901.gif  Scénario

a07-3e78901.gif  Moyenne

 

Le site internet des Editions Paquet : ICI

 

Skippy.

 

Les commentaires sont fermés.