12/07/2016

Roadmaster

roadmaster,brian bones,détective privé,paquet,calandre,25 mai 2016,thrillerroadmaster,brian bones,détective privé,paquet,calandre,25 mai 2016,thrillerScénario : Rodolphe

Dessin : Georges Van Linthout

Editeur : Paquet

Collection : Calandre

48 pages  - cartonné

Parution : 25 mai 2016

Thriller rétro

Présentation :

USA, années 50/60. Côte Ouest

Brian Bones est enquêteur auprès d’une compagnie d’assurance automobile.

Son job ? Repérer les arnaques et autres truanderies.

roadmaster,brian bones,détective privé,paquet,calandre,25 mai 2016,thriller

 Bergson, patron d’une compagnie d’assurance, appelle Bones pour une enquête. Un de ses clients a été victime d’un terrible accident. La voiture est bousillée et son conducteur dans le coma. Le drame a eu lieu sur une portion de la Curtis Road, droite et parfaitement dégagée. L’homme a sans raison apparente perdu le contrôle de son véhicule, une Buick Roadmaster 52.
Endormi au volant ? Peut-être. Mais c’est le troisième ! ... Le troisième à s’endormir au volant à cet endroit précis. Sans doute le paysage n’est-il pas folichon, mais de là à tous piquer une ronflette ! ...

roadmaster,brian bones,détective privé,paquet,calandre,25 mai 2016,thriller

Mon avis :

Présenté comme le premier titre de la série : Brian Bones, détective privé, ce récit bénéficie d’une bonne mise en situation du cadre narratif. L’action progresse à un rythme soutenu et l’intrigue reste captivante. L’histoire est complète, mais d’autres aventures du personnage principal pourraient suivre.

roadmaster,brian bones,détective privé,paquet,calandre,25 mai 2016,thriller

Le dessin tire vers une ligne claire aux colorisations très fraîches. On ne s’ennuie jamais dans cette BD qui joue sans complexes la carte du charme rétro. L’effet, à la lecture, possède la saveur charmante du classicisme d’une époque, certes révolue, mais qui peut toujours faire rêver.

 

   a07-3e78901.gifDessin

a07-3e78901.gif  Scénario

a07-3e78901.gif  Moyenne

 

Le site internet des Editions Paquet : ICI

 

Skippy.

Commentaires

Je dois avouer que je ne reconnais vraiment pas le style du bon G.Van Linthout sur les extraits ....

Écrit par : samba | 12/07/2016

Répondre à ce commentaire

Sans doute parce qu'il illustre habituellement des histoires adultes plus noires ... alors que le ton de celle-là est ciblée jeunesse ou nostalgiques de la leur ! ☺

Écrit par : dgege | 13/07/2016

Les commentaires sont fermés.