19/07/2016

Harrow county - tome 1 - spectres innombrables

Harrow county.jpgHarrow county_pl.jpgScénario : Cullen Bunn

Dessin : Tyler Crook

Éditeur : Glénat Comics

99 pages

date de sortie : juin 2016

genre : fantastique, horreur

 

 

 

Dans la petite bourgade du sud des États-Unis de Harrow County, Emmy a toujours su au fond d’elle que les bois qui entourent sa maison étaient peuplés de fantômes, gobelins et autres zombies. Mais le jour de son dix-huitième anniversaire, elle va découvrir qu’elle est connectée à ce lieu, et aux monstres qu’il renferme, d’une façon qu’elle n’aurait jamais imaginée... Peu à peu, elle sent d’étranges pouvoirs naître en elle. Est-elle prête à affronter tous les mystères de Harrow County ?

Désignée meilleure série de l’année 2015 par le légendaire Mike Mignola, Harrow County est la quête initiatique d’une jeune fille dans une société nimbée de surnaturel. Un récit onirique très « southern gothic », réalisé par Cullen Bunn (créateur du hit The Sixth Gun) et illustrée par l’envoûtant Tyler Crook (B.P.R.D.).

 

Harrow county_e01.jpg

 

Le genre horrifique n'est pas des plus facile à traiter en BD. On tombe soit dans le ridicule, soit dans le fantastique qui tourne au gore, soit tout simplement dans une histoire où les effets ne fonctionnent pas. Un peu comme dans ces films d'horreur où l'on rigole dès qu'on voit apparaitre le monstre, ou encore quand une musique tente de placer une ambiance un peu trop prévisible.

En BD, on se fait soit même sa petite musique d'épouvante et le scénario doit être drôlement bien ficelé pour produire l'effet voulu parce qu'un dessin n'arrivera quasiment jamais à nous foutre les jetons. L'auteur Japonais Junji Ito (Le Tunnel) est très fort dans ce registre et les américains ne sont pas en reste avec notamment Rachel Rising de Terry Moore, Fatale d'Ed Brubaker ou encore les fameux Tales from the crypt des années 50, que les éditions Akileos ont eu la bonne idée de rééditer en intégrales.

 

Harrow county_e02.jpg

 

Avec Harrow County, on n'échappe pas totalement aux clichés du récit d'horreur, mais comme Cullen Bunn ne cherche pas à en faire des tonnes pour impressionner le lecteur, sa narration fonctionne à merveille. Il nous entraine dans une chasse aux sorcières surprenante et inquiétante en faisant planer une drôle d'ombre sur le village de Harrow county et de ses habitants. L'histoire est assez simple, mais il y a de très bonnes idées qui produisent leur petit effet avec une grande efficacité.

Comme pour le scénario, Tyler Crook ne cherche pas à en faire des tonnes. Grâce à un dessin réaliste simple et une colorisation très maitrisée il rend crédible les scènes fantastiques qui coulent de source dans ce récit à la narration fluide.

Harrow county_e05.jpg

 

Ce bon premier volume nous montre la noirceur qui règne dans le cœur de certains homme et la jeune Emmy qui prend de l'envergure et gagne en puissance. J'attends avec impatience la suite de cette histoire et suis curieux de voir comment tout cela va tourner et comment les auteurs vont réussir encore à nous faire frissonner d'angoisse.

 

a08-3e78906.gif

 

 

Loubrun

 

 

Écrire un commentaire