15/07/2016

Durango - tome 17 - Jessie

durango, swolfs, iko, soleil, western, 7/10, 06/2016durango, swolfs, iko, soleil, western, 7/10, 06/2016Scénario : Yves Swolfs

Dessin : Iko

Éditeur : Soleil

48 pages

date de sortie : juin 2016

genre : western

 

 

 

Après un affrontement mouvementé en Californie, Durango part soigner ses blessures auprès de son vieil ami, le shérif Larry Haynes, dans la paisible ville de Hancock…
Le répit est hélas de courte durée, car un important transport de fonds est attaqué et les coupables restent introuvables, de même que le magot qu’ils ont volé ! Au même moment, la jeune Jessie débarque en ville et cherche des noises à Maxwell, le tenant du saloon local…

 

" tu sais quoi grand père ... je crois que vous cherchez quelque chose de bien précis... que vous n'avez pas trouvé, même si le pauvre bougre dont la tête orne ton entrée t'a indiqué le bon endroit. Et ce que tu cherches... m'appartient ! "

 

Créée au début des années 80 par Yves Swolfs, la série Durango est devenue un classique du western en bande dessinée. Pourtant, depuis ses débuts elle à connu pas moins de cinq éditeurs ce qui est souvent le meilleurs moyen pour perdre son public. Mais le public a toujours suivi les aventures de ce loup solitaire, seul justicier de l'ouest à utiliser un flingue de confection allemande, le fameux Mauser C96. Comme son héros, Yves Swolfs a joué au loup solitaire en assurant scénario et dessin jusqu'au tome 13 sorti en 1998. Huit ans plus tard, Durango a repris son mythique Mauser avec cette fois-ci Thierry Girod aux pinceaux, pour trois volumes. Cette longue absence aura sans doute eu raison de certains aficionados de la série, dont votre serviteur. Mais Durango a la couenne coriace, et 4 ans après de dernier album dessiné par Girod, le voilà sous de nouveaux traits dessinés par Iko, dont on peut aussi découvrir le travail dans la série d'héroïc Fantasy Ténèbres.

durango, swolfs, iko, soleil, western, 7/10, 06/2016

Je vais très vite passer sur l'intrigue qui est d'un classicisme déconcertant mais néanmoins jubilatoire. Car c'est ça Durango, et on en demande pas tellement plus après tout. Une histoire simple, ou il est souvent question de vengeance, de justicier, de magot, dans la plus pure lignée des western-spaghetti de la grande époque des années 60 et 70. La ressemblance est plus qu'assumée puisque le personnage créé par Swolfs est directement inspiré du rôle interprété par Jean-louis Trintignant dans le Grand Silence de Sergio Corbucci. D'ailleurs, depuis ses débuts, la série fait la part belle aux références, qu'elles viennent du cinéma ou même de la BD. Dans les albums de Durango, on peut y croiser aussi bien Clint Eastwood que Lucky Luke ou Blueberry. La tradition est ici respectée sous les traits notamment du méchant qui ressemble étrangement à Henry Fonda dans Il était une fois dans l'ouest, et qui de surcroit s'appelle ici aussi Franck. Le marshall prend quant à lui les traits de Timothy Olyphant, l'acteur interprétant le rôle du quincailler/shériff de la série TV Deadwood.

durango, swolfs, iko, soleil, western, 7/10, 06/2016

Iko est plutôt doué pour donner de sacrées tronches à ses personnages qui se trouvent être très expressifs. Il est également très doué pour créer un décorum précis fourmillant de détails. C'est même presque trop à tel point que les planches donnent une impression de surcharge ce qui nuit parfois à la lisibilité. En ajoutant à ça un encrage appuyé et une colorisation un peu trop vive, on se retrouve avec des scènes où les grands espaces que l'on aime voir dans les westerns se trouvent quelques peu écrasés par un foisonnement de détails. Dommage, parce que le dessin est loin d'être mauvais mais il se trouve mangé par la couleur.

C'est donc un retour plutôt réussi pour ce justicier incontournable de la BD, que j'aurai plaisir à retrouver pour d'autres aventures.

 

a07-3e78901.gif

 

 

Loubrun

 

durango, swolfs, iko, soleil, western, 7/10, 06/2016

 

Écrit par Loubrun dans La griffe de Loubrun | Commentaires (0) | Tags : durango, swolfs, iko, soleil, western, 710, 062016 |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.