09/09/2016

BATMAN Vampire

batman vampire,doug moench,urban comicsPluie de sang

Scénario: Doug Moench

Dessin: Kelley Jones

Encrage: John Beatty, Malcolm Jones III

URBAN comics DC Deluxe 

288 pages couleur Parution du 23 septembre 2016

Contient:

BATMAN/DRACULA: Red rain, BATMAN: Bloodstorm et BATMAN: Crimson mist

Résumé éditeur:

Il rôde dans les recoins des plus sombres de la ville, cherche à protéger les innocents d'une armée de vampires en quête de festins nocturnes. Y parviendra-t-il avant de lui-même succomber à la soif dévorante de sang humain ? Le Batman est devenu l'un des leurs, rongé par le désir et la culpabilité.

batman vampire,doug moench,urban comics

PLUIE DE SANG

Je suis passionné du mythe de Dracula depuis ma tendre enfance! j'ai lu et relu le classique de Bram Stoker et adoré la version Marvel (chef d'oeuvre de Gene Colan, Tom Palmer et Marv Wolfman). Alors, lorsque j'ai vu cet album signé Doug Moench , je me suis dit: Houla! ça va donner! batman vampire,doug moench,urban comicsBen non! Cette première histoire n'a rien de remarquable. Suivre les méfaits d'un Dracula bien pâlichon  qui a décidé d'investir la ville de Gotham (quelle belle ville où le mal absolu peut agir en toute impunité, non ?), d'une bande de vampires s'étant révoltés contre le Maître et d'un Batman vampirisé au propre comme au figuré n'ont rien apporté de nouveau sous le soleil de...Blad Tepes! Dracula tue impunément les prostituées et les clochards, le maire de Gotham, un black, demande à l'inspecteur Gordon de faire une enquête discrète - faudrait pas que les "journaleux" disent que le Maire ne protège pas les pauvres gens (souvent des blacks) de la ville et seul Batman cherche le coupable de ces égorgements en série.

Si le scénariste tire son épingle du jeu (Moench est un vieux routier), le dessin de Kelley Jones n'a pas  la grandeur et la noirceur nécessaires au mythe (Aaah! Gene Colan). Les couleurs sont fades et le rouge sang n'arrange rien.

batman vampire,doug moench,urban comics

L'HERITAGE DE DRACULA

 La deuxième histoire nous conte l'alliance que vont faire les "enfants de la nuit" restant dans les cloaques de Gotham et l'ennemi numéro un du Batman, j'ai nommé Le Joker !

Le Batman a vaincu Dracula mais, pour cela a perdu son humanité (en avait-il une ?) et est devenu un "vrai" démon de la nuit! grâce à un sérum fourni par Tania, son alliée du précédent épisode, il survit à l'appel des jugulaires humaines mais difficilement.

batman vampire,doug moench,urban comics

Maintenant il va devoir affronter le nouveau Maître de la nuit, Le Joker au sourire d'enfer, et sa nouvelle bande d'adeptes du suçon! Cette seconde histoire, plus sanglante encore que la première, se lit avec plus de plaisir grâce à la présence hilarante du Joker et de ses jeux de mots vaseux mais le dessin, toujours aussi mauvais, gâche tout! La présence de Selina Kyle (Cat Woman) n'apporte rien de plus et on s'étonne qu'elle et le Batman ne se connaissent pas (ce qui montre bien que tout cet album est hors continuité de la série Batman).

batman vampire,doug moench,urban comics

LA BRUME POURPRE

 Le troisième et dernier récit de cet album met en scène les pires ennemis du Batman! de Killer Croc à l'Epouvantail, en passant par le Pingouin et double face, ils sont tous là.... et le Batman nouveau, l'ange des ténèbres, aura du mal à nettoyer la ville, quoique... Un récit très noir, apocalyptique, peut-être le meilleur de l'album, où nous retrouvons le talent du grand Doug Moench. Le dessin de Kelley Jones est toujours aussi bizarre mais, finalement, assez sombre et macabre pour illustrer le récit!

Un album particulier, à part, qui peut faire partie d'une bibliothèque de passionné du Dark Knight.

JR

Ma note:

scénario: 

dessin:     

batman vampire,doug moench,urban comics

Commentaires

Sauf erreur, c'est la 1ere édition VF de la trilogie Batman Vampire du duo Doug Moench/Kelley Jones des années 90's. Certainement l'une de mes 1eres lectures VO de Batman. Carrement subjuguer à l'époque.

Écrit par : JaXoM | 09/09/2016

Répondre à ce commentaire

Oui, effectivement c'est la première édition française de ce titre! quand a être subjugué, heu...

Écrit par : JR | 10/09/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.