01/10/2016

Saint-Barthélemy

001.jpg004.jpgTOME 1 – SAUVETERRE

Scénario : Pierre Boisserie, Eric Stalner

Dessin : Eric Stalner

Editeur : Les Arênes BD

64 pages - cartonné

Parution : 24 août 2016

Historique

 

Présentation de l’éditeur :

« Arrive un moment où la question de tuer au nom de Dieu  ne se pose plus…

   Nous tuons, nous prions… et nous recommençons… »

003.jpg

Les guerres de Religion gangrènent la France dans sa totalité.

Le fanatisme s’instille patiemment, incontrôlable, dévastateur, aveugle.

En 1562, Élie de Sauveterre, un jeune protestant, rejoint l’armée du prince de Condé pour retrouver son frère et sa sœur enlevés par les papistes. Des premières escarmouches au déchaînement ultime de la Saint-Barthélemy, emporté comme les autres par cette vague de violence frénétique, il sera bien malgré lui le héros de cette histoire-là.

002.jpg

 

Mon avis :

Le scénario dévoile une des pages les plus sanglantes de l’histoire de France : la nuit de la Saint-Barthélemy (24 août 1572). Radicalisme et barbarie sous prétexte religieux restent des thèmes décidément bien actuels ! Dans cet opus, le mélange de fiction et de réel, y compris l’aspect didactique, est bien dosé et rappelle en partie la trame du film La Reine Margot de Patrice Chéreau, adapté du roman éponyme d’Alexandre Dumas. Au-delà des faits du cadre historique, la progression dramatique, centrée sur les malheurs de la famille de Sauveterre, est habilement menée. Le lecteur est plongé dans un feuilleton de cape et d’épées, les pages tournent vite au rythme d’un récit épique.

005.jpg

Le dessin souligne justement les émotions, les reconstitutions d’époque sont très réussies et l’atmosphère, toute en tension et en anxiété délétère, imprègne durablement la lecture.

006.jpg

Saluons ici l'éditeur Les Arènes qui continue de développer son catalogue BD avec autant d’audace que de discernement.

 

 a08-3e78906.gif     Dessin

a08-3e78906.gif      Scénario

a08-3e78906.gif      Moyenne

 

Le site internet des Editions Les Arênes : ICI

 

Skippy.

 

Les commentaires sont fermés.