25/10/2016

50

50.jpg50 sentenac.PNGDessinateur : Alexis Sentenac
Scénariste : Remi Guerin
Editeur : Glénat comics
Sortie : 12 octobre 2016
128 pages
Genre : horreur (collection flesh and bones)

 


Le résumé

Les pires sérials killer des USA ont deux ennemis, le FBI et un mystérieux personnage appelé le chat de Schrödinger. Que la chasse commence !

« Parce que j’en ai vu des horreurs depuis que je fais ce job mais ça jamais ... »


Mon avis
La profileuse Easy est effectivement très belle, le scénario fait penser effectivement au film Seven. L’ambiance est effectivement glauque et flippante. L’excellent dessin en noir et blanc d’Alexis Sentenac( Siberia 56) y est pour beaucoup ! Les déductions des enquêteurs sont effectivement très (trop ?) perspicaces. Ça ne vous soûle pas toutes ces séries US où ces super flics trouvent la solution à partir d’une microscopique brindille sous un ongle ? Moi si ! Ce n’est pas de flics mais des génies à la puissance 10. Mais là n’est pas le problème, ça aurait pu être un sentiment de précipitation dans l’histoire, tout s’enchaîne assez rapidement mais non, c’est une entité négligeable à côté du fait que je n’ai rien compris à la résolution de l’énigme. Allô docteur Bones, c’est grave ?

50 sentenac glénat.PNG

 

a08-3e78906.gifDessin 

a03-3e788b8.gifScénario 

a05-3e788c9.gifGlobal.


Samba
Inscrivez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire