24/10/2016

Le dernier assaut

cov.jpg3.jpgScénario et dessin : Tardi

Editeur : Casterman

112 pages - cartonné

Parution : 05 octobre 2016

Historique - guerre 14-18

 

 

Présentation :

Tardi replonge dans les tranchées pour une dernière « mise au point » sur l’horreur et l’absurdité de ce conflit.

1.jpg

Augustin Broutille, brancardier de son état égaré entre les lignes de front, enchaîne les rencontres toutes plus désagréables les unes que les autres... Du capitaine raciste de La Coloniale aux soldats « nains » du roi d’Angleterre, en passant par les effroyables trouvailles technologiques des Huns... tout le monde en prend pour son grade ! Ça ne serait pas aussi effroyable, on en rirait presque. Mais Tardi, passionné depuis plus de 30 ans par ce qui est devenu son sujet de prédilection, dénonce encore et toujours la bêtise et la cruauté des chefs, qui exploitent allégrement des pauvres gars qui n’ont jamais très bien compris ce qu’ils foutaient là.

4.jpg

Des deux côtés, des hommes à bout de force, enfouis dans les tombes qu'ils ont creusés à leur usage, s'appliquent méthodiquement à s'entretuer... Il n'y a pas pire guerre qu'une guerre de position qui s'éternise !

6.jpg

 

Notre avis :

Partant du quotidien d’un simple brancardier dont la voix off occupe une grande partie des textes de ce récit, c’est une plongée au fin fond du désespoir absurde qui attend le lecteur à chaque case.  Tardi passe en revue un impressionnant catalogue de détails historiques. Que ce soit les raffinements de la composition et des effets exterminateurs des gaz, l’ingénieuse mécanique des armements ou encore les pires compromissions politiques des gouvernements, le bilan est terrifiant. L’auteur réhabilite tous les soldats oubliés, ceux qui sont venus parfois de très loin, d’Afrique, d’Amérique et d’Asie pour trouver leur tombeau dans la boue des tranchées. Il dédie l’album aux animaux morts pour la France, utilisés dans cette boucherie. Il revisite cette histoire dramatique de l’Europe, rarement héroïque, cet héritage de tristesse macabre, souvenir d’un conflit dont l’irresponsabilité monstrueuse vient encore nous hanter.

5.jpg

Jacques Tardi, en parlant de son état d’esprit à sa table à dessin : « Ma tranchée, je la construis. Il s’y passe des choses. L’odeur des cadavres et des chiottes est épouvantable. Les soldats sont habitués à des visions horribles et quasi-quotidiennes. J’essaie de traduire ça en images. C’est éprouvant. Je suis indigné. Oui, c’est l’indignation qui reste le moteur de mon travail... »

2.jpg

Le graphisme est à l’image du sujet : puissant et rageur, violent et sombre. Un CD est joint à la fin de l’album, où le groupe Accordzeam accompagne les paroles de Tardi et la voix pleine de force de sa femme, Dominique Grange, dans des musiques inspirées et sensibles. Leur spectacle de tour de chants sur la première guerre avec des dessins projetés sur un écran de 9 mètres, est une sorte d’osmose, de fusion entre les textes lus par l’auteur, la musique et la chanson. Le public en sort souvent bouleversé par sa force d’évocation et sa puissance dénonciatrice.

Le dernier assaut. Un album essentiel, un CD incontournable, un devoir de mémoire, un grand moment de lecture, un grand moment d'émotion  !

 

 a09-3e78912.gif    Dessin

a09-3e78912.gif     Scénario

a09-3e78912.gif     Moyenne

 

Le site internet des Editions Casterman : ICI

 

Le jeudi 13 octobre nous avons eu le plaisir de converser avec Dominique Grange et Jacques Tardi. Ils nous ont captivé pendant 45 minutes lors de cet entretien organisé par les éditions Casterman dans leurs locaux de Bruxelles. Ils nous ont fait une belle démonstration de leur engagement artistique et nous en garderons un souvenir marquant.

 

le dernier assaut,tardi,grange,casterman,05 octobre 2016,historique,guerre 14-18

Skippy et Samba.

 

Commentaires

les planches de Tardi !!!! on en prend plein la gueule ! faut que je me prenne cet album.

Écrit par : Loubrun | 24/10/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire