28/10/2016

Nailbiter

cov.jpg1.jpgTome 2 – Les liens du sang

Scénario : Joshua Williamson

Dessinateur : Mike Henderson

Editeur : Glénat comics

144 pages -  cartonné

Parution : 14 septembre 2016

Polar – angoisse -épouvante – horreur

Info édition : contient les épisodes # 5 à 10 de la série publiée en VO par Image Comics (26 épisodes parus à ce jour).

Présentation de l’éditeur :

Enquête sur un passé décomposé…

L’inspecteur Nicholas Finch cherche toujours à savoir pourquoi la petite ville de Buckaroo a donné naissance à seize des plus grands serial killers des États-Unis. Mais sa quête de vérité est jonchée de cadavres… Il y a manifestement des forces occultes à l’œuvre qui ne veulent pas que les secrets de Buckaroo et son passé meurtrier soient révélés. Et c’est Nailbiter lui-même qui va se retrouver à nouveau sous le feu des projecteurs !

Avec Nailbiter, Joshua Williamson (Ghosted) et Mike Henderson (Venom, TMNT) portent une réflexion sur le phénomène des serial killers aux États-Unis à travers un thriller haletant, mêlant le mystère de Twin Peaks à l’horreur de SE7EN. Nailbiter a été élu par le magazine USA Today meilleur comics d’horreur 2014.

2.jpg

Mon avis :

Ce deuxième volume vient confirmer tout le bien que je pense de cette série.

Le scénario se déploie avec un mystère qui reste loin d’être élucidé, certains personnages qui sont étoffés et une intrigue qui progresse avec un sens du suspense toujours bien dosé. Le chapitre 7 laisse une large place à un personnage réel, le célèbre auteur de comics, Brian Michael Bendis. Il y fait une apparition remarquable, le temps d’une réflexion sur ses histoires et ses choix narratifs. Il faut dire que citations, hommages et autres allusions émaillent systématiquement tous les épisodes de Nailbiter.

3.jpg

Le dessin de Mike Henderson colle parfaitement à la mise en scène et au découpage, ce qui rend le récit dynamique et l’atmosphère glauque à souhait. La colorisation, particulièrement sombre, vient rehausser le caractère effrayant de l’ensemble.

4.jpg

Excitant et terrifiant, sans trop se prendre au sérieux, quoi que faisant preuve d’érudition, Nailbiter continue sur sa lancée. Pour notre plus grand plaisir !

 

a07-3e78901.gif  Dessin

a08-3e78906.gif     Scénario

a08-3e78906.gif     Moyenne

 

Le site internet des Editions Glénat : ICI

 

Skippy.

 

Les commentaires sont fermés.