09/11/2016

STRAVAGANZA volume 3

CCF03112016_00006.jpgCCF03112016_00005.jpgLa Reine au Casque de Fer

scénario et dessin: Akihito Tomi

CASTERMAN collection Sakka

173 pages en noir & blanc

parution du 7 septembre 2016

format manga

 

 

A la fin du deuxième tome nous avions laissé la reine Viviane, accompagnée de ses alliés géants sépoïens, en route pour reconquérir son royaume aux mains des monstrueux Wumbas! 

stravaganza,manga seinen,akihito tomi,féodalité,monstres,guerriers,géants

Arrivés à destination, nos héros ont la surprise de trouver leur domaine couvert des cadavres de toute la tribu des Wumbas. Après enquête ils constatent que ces bêtes ont été empoisonnées par l'excine, substance qui rend les êtres fous furieux et agressifs avant de les tuer. Alors, tandis que les géants aident au ramassage des corps des Wumpas pour les incinérer et nettoyer la ville, la reine Viviane décide, en secret, de partir incognito à la recherche de l'ennemi qui empoisonne ainsi les cours d'eau du pays. Pour que son peuple et sa garde personnelle ne se doutent de rien, elle laisse l'une de ses servantes prendre sa place - le port du casque de fer aide beaucoup à la tromperie!

stravaganza,manga seinen,akihito tomi,féodalité,monstres,guerriers,géants

La scène suivante nous montre enfin cet ennemi: une horde de monstres, sorte de trolls cornus, jette dans un lac des tonneaux remplis du poison mortel! Mais nous ne découvrirons l'identité du sordide empoisonneur qu'en fin de volume.

stravaganza,manga seinen,akihito tomi,féodalité,monstres,guerriers,géants

Akihito Tomi est un bon conteur et un très bon dessinateur! Son récit est mené avec lenteur, distillant peu à peu les indices qui nous font découvrir la trame; cependant il s'attarde trop sur certaines scènes (la chasse aux cerfs des deux géantes), multipliant les cases comme s'il voulait détailler l'action de façon cinématographique.

stravaganza,manga seinen,akihito tomi,féodalité,monstres,guerriers,géantsPar contre son dessin parfait fait oublier ce détail tant nous sommes en admiration devant les images (les animaux paraissent réels). De belles pages dans lesquelles le dessin, souvent, sort de la case de façon harmonieuse, des gros plans sur un visage, un œil ou une main prenant un quartier d'orange complètent  le plaisir de la lecture. Ajoutons à cela quelques dessins de femmes dans des positions lascives ou prenant leur bain et nous avons un manga de qualité où action, érotisme, violence et fantastique se mêlent avec bonheur.

scénario: 

dessin:    

JR

stravaganza,manga seinen,akihito tomi,féodalité,monstres,guerriers,géants

 

 

 

 

Commentaires

moi moi moi , je veux bien lui rincer le dos :-))))

Écrit par : samba | 09/11/2016

Répondre à ce commentaire

je n'ai pas eu le temps de lire ce tome 3, mais j'ai trouvé les deux premiers de qualité, avec un scénario assez amusant et, c'est vrai, des dessins de très bonne facture avec ce côté pseudo érotique marrant.

Écrit par : Loubrun | 09/11/2016

Répondre à ce commentaire

La copine de Choc ?

Écrit par : tigrevolant | 09/11/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire