11/11/2016

India Dreams

cov.jpgcov 2.jpgTome 9 – Le regard du vieux singe

Tome 10 – Le joyau de la couronne

Auteurs : Maryse et Jean-François Charles

Editeur : Casterman

48 pages – cartonné

Parution : 02 novembre 2016

Aventures exotiques

Présentation :

Ce que l'Inde apporte à ceux qui la cherche.

Les Indes, fin du XIXe.

L'inspecteur Pimlicott a retrouvé la trace de Percy, accusée d'un meurtre horrible commis à Londres deux ans plus tôt. Profitant d'une permission, le lieutenant Mac Oliffe se rend dans le désert de Thar, à la recherche de son compagnon d'armes, le capitaine Redfields porté disparu après l'attaque du fort Nawdar. Alors que la mousson dévaste la région de Calcutta, le professeur Sybellius entreprend un voyage initiatique dans l'Inde sacrée.

Ainsi chacun suit son destin sous le regard du vieux singe.

Chacun trouve sa destinée dans cet album (tome 9) clôturant le deuxième cycle d'India Dreams.

1.jpg

Un art book (tome 10) prolonge la série à travers le récit de Percy Law et les carnets de Reginald Sybellius.

Un Artbook qui synthétise en dessins et en textes cette nouvelle grande aventure clôturée par le tome 9 (cycle de 4 albums), ainsi que les raisons de ce nouveau cycle, plus proche de l’esprit de La Route des Indes de Forster, adapté au cinéma par David Lean.

2.jpg

Mon avis :

Série solide et bien documentée, la fin du second cycle d’India Dreams confirme la maîtrise d’un scénario construit sur le modèle des pièces d’un puzzle qui se mettent en place petit à petit. Chère aux amateurs d’exotisme aventureux et historique, la série n’a jamais faibli en qualité. La lecture des deux beaux albums parus simultanément est un véritable régal pour les yeux et l’esprit. La délicatesse de la colorisation traduit toute la passion des auteurs pour les Indes et leur vision poétique de ce monde empreint parfois de douloureuse nostalgie.

4.jpg

Réflexion sur le sens de l’histoire et de l’action, recherche d’une vie enfin apaisée, cette fin de cycle laisse le lecteur sur une poignante conclusion.

On a du mal à refermer les livres, en se disant que c’est fini et qu’il faut quitter ce monde aux aspects magiques et tragiques, ces paysages grandiloquents, ces personnages si attachants. On se dit que ce fut un réel plaisir de partager ces émotions avec des auteurs dont la qualité et la sincérité du travail forcent l’admiration.

5.jpg

    Dessin

   Scénario

    Moyenne

 

Le site internet des Editions Casterman : ICI

 

Skippy.

 

Les commentaires sont fermés.