18/11/2016

Revoir Paris T2 la nuit des constellations.

revoir Paris t2.jpgrevoir paris.jpgDessin : François Schuiten.
Scénario : Benoît Peeters.
Editeur : Casterman.
Sortie : 26 octobre 2016.
64 pages.
Genre:Anticipation.


Le résumé.
Alors que Kârinh s’en était forgée une opinion idéalisée, sa découverte de la Ville Lumière se révèle vite décevante. Le centre historique de Paris a été enfermé sous un gigantesque dôme de verre. Vidée de ses habitants, la cité est devenue un musée pour touristes fortunés. Mais cet ilôt en apparence sécurisé échappe peu à peu au contrôle de ses créateurs. Les illégaux qui peuplent les nombreux squats de la ville vivent de trafics, tandis que le dôme protecteur est menacé par des attaques extérieures de plus en plus violentes.

« Il y a deux tragédies dans la vie, l'une est de ne pas satisfaire son désir et l'autre de le satisfaire... »

Mon avis.

Je vous invite à relire la chronique du tome 1 de notre regretté Capitol ( ICI), il avait bien décrit l'univers du tandem Schuiten/Peeters mais aussi sa frustration voire son ennui et espérait un nouvel élan avec le tome 2.
Résultat, c’est l'hypoglycémie toutes les 5 pages .On s'écroule, on admire un musée sous cloche,on tombe de nouveau en syncope, on philosophe,on rêve et puis quoi d'autre ? On s'ennuie surtout. On est très loin de la magie des citées obscures. C’est sympa le contemplatif d'une imagerie fantasmée surtout quand on a un maître comme François Schuiten au crayon mais le but c'est de voyager, d'être transporté dans un univers et là, on reste clairement à quai. On attend la 12 peut-être ?
Une héroïne vraiment trop peu charismatique, des motivations souvent trop obscures, une histoire trop introspective font de cet album un bel objet mais loin d'être indispensable.

revoir paris pl.jpg

 

a08-3e78906.gif Dessin

a03-3e788b8.gif  Scénario

a04-3e788e4.gif  Global.

Samba.

Expo «Machine à dessiner Schuiten-Peeters »au musée des arts et métiers du 25 octobre 2016 au 26 février 2017

 

Commentaires

"contemplatif" est exactement le terme me venant à l'esprit pour cette BD. Si le style de Shuitten / Peeters est bien au rdv, le scénario aurais besoin d'etre musclé, vitaminé, boosté ! Et finalement la magie n'opère plus vraiment. J'ai l'impression d'un glissement depuis les premiers albums vers la recherche de l'esthétisme pur au détriment d'un scénario. Et pourtant je suis un fan absolu

Écrit par : tigrevolant | 18/11/2016

Répondre à ce commentaire

J'aime aussi beaucoup les univers graphiques de Schuiten et Peeters. Mais c'est vrai que leurs travaux tendent de plus en plus vers des beaux livres d'images.

Écrit par : Loubrun | 18/11/2016

Répondre à ce commentaire

Très intéressant le sujet de philo sur les deux tragédies de la vie, en tout cas.

Écrit par : Virgule | 18/11/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.