28/11/2016

L'art de la HAMMER

41R1Fx7W7-L._SS500_.jpgq2.jpgAuteur Marcus HEARN

AKILEOS éditions

collection: Amphithéâtre 

Cartonné, 192 pages

parution du 2 novembre 2016

 

 

Je devais avoir quatre ou cinq ans et attendais sagement dans le hall du cinéma pendant que mes parents prenaient les tickets du film que nous allions voir. Soudain mon regard fut attiré par les photos d'exploitation des films à l'affiche. Je vis alors le visage de Christopher Lee, les yeux exorbités, la bouche ouverte sur des crocs saillants, un filet de sang à la commissure des lèvres... Dracula me regardait!

CCF21112016_00003.jpg

Bien plus tard, habité par une passion du cinéma qui ne m'a toujours pas quitté, j'eus l'occasion de voir ce film et bien d'autres parmi les centaines produits par la célèbre firme anglaise HAMMER. Mais, avant, j'allais passer de nombreuses années de mon enfance à cauchemarder sur ce visage monstrueux...

La Hammer Film Productions est une société de production britannique créée en 1934 et qui trouvera son apogée dans les années 50/60 lorsqu'elle se lancera dans la réalisation de films d'horreur et de S.F et laissera de coté les films policiers, d'aventures ou d'espionnage qu'elle faisait avant. La firme aura dès lors comme slogan publicitaire: HAMMER, the house of horrors. La plupart des films produits sont maintenant des classiques et ont rendu célèbres des réalisateurs comme Terence Fisher et des acteurs comme Christopher Lee, Peter Cushing, Oliver Reed ou encore la française Yvonne Furneaux. Plusieurs de ces films feront l'objet de ressorties dans des "double" sessions où le cinéma présentait deux films par séance; ces ressorties seront accompagnées de nouvelles affiches présentant les deux films.

CCF21112016_00001.jpg

L'album que je vous présente aujourd'hui n'est pas une bande dessinée mais peut vous intéresser si vous aimez l'art graphique ! En effet la Hammer a obtenu son succès grâce à la publicité faite pour attirer le public dans les salles de cinéma ; et quelle meilleure publicité qu'une affiche ? Les affiches de films étaient, à cette époque, de véritables œuvres d'art dessinées par des artistes inconnus souvent du grand public. Certaines de ces affiches, très recherchées aujourd'hui, se vendent à des prix fous et certains de ces dessinateurs sont devenus des artistes reconnus.

CCF21112016_00002.jpg

L'art de la Hammer retrace donc la presque totalité des films produits du début des années 50 jusqu'à aujourd'hui en compilant les affiches de ces films. Des merveilles dessinées par des artistes travaillant pour les agences publicitaires londoniennes dont les plus connus sont Bill Wiggins (affiches de Dracula, la momie, etc.), John Stockle, spécialiste des comédies, Tom Chantrell (Un million d'années avant J.C) et bien d'autres. 

CCF21112016_00000.jpg

Le style Hammer est présent dans les affiches de ses films : érotisme avec jeune fille hurlant face au monstre, slogans tape à l'œil, titres accrocheurs, couleurs criardes. Tout cela est retranscrit dans ce bel ouvrage qui propose souvent les affiches éditées à l'étranger (les plus belles étant italiennes, belges et françaises) comme celle du Fantôme de l’Opéra par l'italien Renato Fratini. Il faut savoir également que l'affiche de film était souvent dessinée à partir de photos du film et ce jusqu'à la fin des années soixante. A partir des années soixante-dix le dessin sera remplacé par des montages photos qui, parfois, donnaient un beau résultat esthétique aussi.

CCF21112016_00004.jpg

Le matériel publicitaire utilisé pour la commercialisation des films est souvent l'objet de collections de la part des cinéphiles et les affiches sont très recherchées. Celles des films de la Hammer, part leur graphisme, leur esthétisme et, il faut bien le dire, leur rareté, sont parmi les plus cotées et appréciées. Alors si dans votre grenier vous avez l'affiche anglaise du "Cauchemar de Dracula" ou bien de "Frankenstein s'est échappé" vous avez un trésor qui dort.

hammer,dracula,frankenstein,peter cushing,christopher lee,affiches de films,fantastique,loup-garou,horreur,science-fiction

Un très bel album que les amateurs de beaux dessins, les nostalgiques des années passées et, bien sur, tous les cinéphiles aimeront s'offrir pour Noël.

A noter qu'un autre album sur la firme, "l'antre de la Hammer", est paru en 2012 et a fait l'objet d'une chronique par mon ami Loubrun : ici

 

Ma note: 

JR

HAMMER.jpg

 

 

Commentaires

Tout un art effectivement. Merci JR pour cet article.

Écrit par : samba | 28/11/2016

Répondre à ce commentaire

J'ignorais tout de la 'hammer' !!! jusqu'a présent .....

Écrit par : tigrevolant | 29/11/2016

Répondre à ce commentaire

Tout un pan du cinéma anglais !
J'adorais leur version du Chien des Baskerville avec Peter Cushing en Holmes.
Pour certains titres, l'affiche valait sans doute mieux que le film lui-même…

Écrit par : jmc95 | 01/12/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire