05/12/2016

Friends Games volume 1.

friends-gemes-1-soleil.jpgfriengs games.jpgAuteurs : Mikoto Yamaguchi et Yuki Sato.
Editeur : Soleil Manga.
192 pages.
Sortie : 23 novembre 2016.
Genre : collection seinen.

 

 

Le résumé.
Shiho Sawaragi se fait voler l’argent du voyage de classe dont elle était responsable et pourtant elle n’est pas blonde. Le coupable est donc forcément l’un de ses camarades de classe…c’est vite dit ça !
Quelques jours plus tard, cinq élèves, dont la dévalisée, sont enlevés et forcés de participer au jeu de l’amitié (je connaissais le verre mais pas le jeu) afin de rembourser la dette de l’un d’entre eux…j’espère qu’il y a un Lannister parmi eux.
«  Si un ami vous demande de l’argent, combien lui prêteriez-vous ? »

Mon avis.
C’est une situation hyper connue que nous propose ce Friends Games. Des étudiants enfermés on ne sait où par on ne sait qui, sont obligés de jouer à un jeu malsain pour s’en sortir. On reconnait la patte du scénariste de Dead Tube qui aime torturer psychologiquement ses personnages. Pour le moment, rien de bien pervers mais on espère que le scabreux va faire son apparition dans les prochains tomes (6 au total). Par contre les jeux d’argent sont d’une complexité à rien n’y comprendre tellement les règles sont biscornues. C’est le résultat qui compte mais on est assez content d’avoir de temps en temps un petit résumé pour clarifier l’affaire.
Il n’empêche que ce manga se révèle être un bon « page turner » et  quand on arrive au bout de ce tome 1, on n’a qu’une envie, connaitre la suite.
Le dessin est de facture classique et joue avec les effets habituels. Les personnages sont bien typés et impossible de les confondre. Une mention spéciale au professeur Manabu qui est une belle trouvaille.
Voilà, sous une monture classique, Friends Games retient l’attention. A confirmer avec les prochains tomes.

friends-game-2-soleil.jpg



a05-3e788c9.gif  Scénario

a07-3e78901.gif Dessin

a06-3e788fc.gif Global.

Samba

Écrire un commentaire