06/12/2016

BOB MORANE Renaissance Tome 2

Couv_287372.jpgVerso_287372.jpgLe village qui n'existait pas

scénario: L. Brunschwig et A. Ducoudray

dessin: Dimitri Armand

couleurs: Hugo Facio

LE LOMBARD 10/2016

54 pages, cartonné

 

 

Résumé du tome un:

Bob Morane et Bill Ballantine, tous deux soldats des forces de paix de l'ONU au Nigéria, interviennent pour sauver une famille de dignitaires musulmans qui va être exécutée par un faction rivale chrétienne. Comme ils ont désobéi aux ordres de "non intervention", ils sont jugés militairement par leur pays ! si Morane sauve sa tête grâce à l'intervention de Kanem Oussman, le nigérien qu'il a sauvé et qui est devenu président de son pays, Ballantine, lui, écope de 4 ans de prison ferme. Morane accepte de travailler pour Oussman et le sauve même d'un attentat perpétré par un de ses ministres, membre d'un groupe islamiste. 

bob morane,l'ombre jaune,vernes,brunschwig,armand,ducoudray,le lombard

Bob Morane est maintenant le porte-parole de l'action humanitaire lancée par le président Oussman et de hauts dignitaires français afin de moderniser et éduquer le pays. Cette action fait partie du programme "éducation contre minerai", accord passé entre le Nigéria et la France. Il est chargé de mener à bien l'opération qui consiste à fournir aux enfants du pays des casques d'apprentissage qui leur donneront très rapidement la connaissance. Mais, dans l'ombre, la révolte gronde.

Une organisation clandestine dirigée par un chinois, Monsieur Ming, et sa nièce Tania Orloff, veut empêcher cet accord. Ming s'est rendu compte que les casques "hypnotisaient" ceux qui les mettaient et leur faisaient croire que Morane et la France étaient les sauveurs - de quoi enlever le libre arbitre à tout un peuple ! Morane échappe à la mort programmée par Ming et découvre qu'il a été trompé par Oussman et son propre pays, la France.

 

bob morane,l'ombre jaune,vernes,brunschwig,armand,ducoudray,le lombard

Voici donc le deuxième tome de cette "renaissance" du personnage de Bob Morane, créé à l'origine par Henri Vernes dans la fameuse collection romanesque Marabout. Morane et Ballantine sont donc modernisés, ils gardent leurs valeurs morales mais les périls ont changé ! la France, vilain pays colonialiste, veut s'accaparer toutes les richesses d'un pauvre petit pays africain. Ming, gentil chinois (laissez-moi rire !) est un humanitaire aux méthodes un peu expéditives qui combat l'impérialisme occidental et... Ballantine ne boit plus de whisky ! Bref ! une histoire moderne, liée aux problèmes de notre époque et qu'on aurait pu raconter avec n'importe quel personnage inventé pour l'occasion; alors pourquoi Bob Morane ? pourquoi toucher à une icône du passé qui a ses passionnés et qui n'a pas besoin d'être mis au goût du jour ! pourquoi ne pas laisser le commandant Morane à ses valeurs propres aux années cinquante , et Bill Ballantine à son élevage de poulets et son whisky Zat 77 ?  Et Ming, l'Ombre Jaune, ce personnage digne de Fu Manchu, dont le but est la domination du monde, qui possède la vie éternelle, une technologie avancée et une armée de tueurs fanatiques à son service, est bien pâle dans ce récit.  bob morane,l'ombre jaune,vernes,brunschwig,armand,ducoudray,le lombardEspérons que l'avenir le rendra plus diabolique car, pour le moment, il est peu crédible. Peu crédible aussi le Morane nouveau, chevalier des valeurs justes qui se laisse bien facilement berner par les gens au service desquels il se met. La seule chose positive est la fiancée que les auteurs lui ont donnée (l'original était assez asexué et l'on pouvait se poser des questions quant à sa camaraderie envers Ballantine). Finalement, seuls Ballantine et Tania Orloff tirent leur épingle de ce "relooking" pas nécessaire du tout !   

Si le scénario peut passer, bien que je ne crois pas du tout à cette technologie futuriste de casques donnant la connaissance aux enfants nigériens, le dessin, trop moderne, de Dimitri Armand manque de souffle ! L'artiste est très à l'aise dans les scènes d'intérieur et les plans américains sur les personnages mais il rate souvent les scènes d'action et son Bob Morane tenant un pistolet à la Horatio Caine dans les Experts nous fait sourire gentiment.

Sachez aussi que pour Noël un tirage de luxe, incluant les deux tomes de ce premier cycle, est publié par Le Lombard! 

Bref ! allez donc relire "les poupées de l'Ombre Jaune" par William Vance ou bien "l'épée du paladin" par Gérald Forton et vous m'en direz des nouvelles.

JR

scénario: 

dessin:    

bob morane,l'ombre jaune,vernes,brunschwig,armand,ducoudray,le lombard

 

                                                                                  

 

Commentaires

Pour info, Le lombard n'a pas prolongé le contrat avec les scénaristes.

Écrit par : samba | 06/12/2016

Répondre à ce commentaire

Je ne suis pas une nostalgique de la série mère, n'ayant lu en tout et pour tout que 3 albums dont je ne me rappelle même pas les titres.... Mais je dois dire que si j'ai lu ces 2 tomes de "Renaissance", c'était sur le nom de Brunschwig au scénar.... Mais là, je ne suis vraiment pas convaincue.

Écrit par : laure-line | 06/12/2016

Répondre à ce commentaire

y'aurait pas un problème avec les couleurs aussi ?!! parce que les extraits que tu as mis, vraiment, ça pique les yeux. Dommage, parce que Dimitri Armand a un dessin magnifique, notamment sur Sykes.

Écrit par : loubrun | 06/12/2016

Répondre à ce commentaire

En ce qui concerne les couleurs, il s'agit de scans de l'exemplaire que je possède et cela correspond...

Écrit par : JR | 07/12/2016

pour le dessin, les goûts et les couleurs.... moi je n'aime pas le dessin et l'interprétation des personnages par Armand! maintenant il faut dire que j'ai 50 ans de personnification graphique des deux héros par d'autres auteurs ancrés dans la tête!

Écrit par : JR | 07/12/2016

Je n'ai pas encore lu ce T2 donc aucun commentaire sur le scénar.
Par contre, je peux vous rassurer au niveau des couleurs qui sont très correctes !... je ne sais pas d'où JR sort les siennes qui sont en effet pourraves ! ☻
Je ne peux non plus comparer le souvenir du T1 (moyen) à la série mère de Vernes car jamais lu cette série qui n'est pas mon genre de prédilection et dont je trouvais les illustration et colorisations trop kitch.

Écrit par : dgege | 07/12/2016

Répondre à ce commentaire

Le problème avec certains lecteurs comme dgege c'est qu'ils refusent tout crédit aux BDs passées et ne s'intéressent qu'aux publications récentes. La BD c'est comme le cinéma, il faut et on peut apprécier les vieilles publications comme les nouvelles et pas dénigrer systématiquement le passé

Écrit par : JR | 07/12/2016

Répondre à ce commentaire

Au moins sur cet album, il y a débat.J'aime quand il y a autant de commentaires , on a ainsi plusieurs avis.

Écrit par : samba | 07/12/2016

Répondre à ce commentaire

Je dois reconnaitre que j'ai du mal avec les vieilles BD car je pense qu'on doit profiter du progrès pour les rendre plus attractives visuellement. Cependant, je privilégierai toujours le scénar et n'étant pas fan de ce type d'aventures, j'ai fait l'effort de le lire car c'était un bon scénariste aux commandes.
Bilan : n'étais-je pas en forme, avais-je oublié le 1er tome ?... toujours est-il que je n'ai pas été embarqué dans l'histoire où je n'ai pas compris grand chose !... bref, je n'ai pas aimé !
La série a été retirée à Luc B., ça devrait satisfaire JR. Pour ma part, je ne lirai plus de Bob M. mais je continuerai à me régaler avec les autres séries de ce scénariste génial avec ses propres personnages.

Écrit par : dgege | 23/12/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.