10/12/2016

Moyasimon-Il était une fois les microbes T.12

moyasimon-12-glenat.jpg9782344013687_pg.jpgAuteur : Masayuki Ishikawa.
Éditeur : Glénat Manga.
208 pages.
Sortie : 21 septembre 2016.
Genre : Seinen.

 

 


Résumé :

Alors que le séminaire Itsuki s'est enfin attelé à la production de saké, Madoka Nishino, la mystérieuse candidate du professeur à l'élection de Miss Fac Agricole, manifeste un dégoût profond pour cet alcool. C’est alors que Madoka se met en tête d'épouser Sawaki! Les problèmes de la jeune fille vont pousser les étudiants à s’interroger sur leur avenir et sur le sens d’être adulte et faire partie de la société.


Mon avis :

L'auteur nous sert, pour la douzième fois, un manga "cognitif". Si on lit entre les lignes en aspirant à décoder la babillarde qui se muche au revers de l'antienne du saké, on dénichera une élucubration à l'entour du désagrément de déchiffrer les adultes et le corps social. On sent que Masayuki s'évertue à ne pas distendre les choses, à bien les schématiser, à savoir déterminément où il s'achemine et à savoir sonder tout ça sans théâtralisme mais plutôt adéquatement en y assortissant systématiquement sa notule de dérision à laquelle il est tant boulonné.

Et quel en est le couronnement? Un volume hautement attrayant lorsqu'il s'avise à une approche de thématiques en vertu desquelles il a excessivement de choses à déclamer. Sourcilleux de ressortir intact de cette lecture qui est une des plus parachevées mais au summum de l'astreinte et pour cause : sa jaserie! Max Horkheimer, ancien philosophe et sociologue, attestait ceci : "Le développement à cessé d'existé. L'enfant est adulte dès qu'il sait marcher et l'adulte, en principe, reste dans l'invariabilité". À vérifier.

moyasimon-seg-temp.jpg

 


a06-3e788fc.gifScénario 

a08-3e78906.gifDessin 


Mister Med.

Écrire un commentaire