13/12/2016

Jacky Ickx T1 Rainmaster.

jacky ickx.jpgjacky ickx t1.PNGDessin : Jean-Marc Krings
Scénariste : Dugomier.
Éditeur : Glénat ( collection plein gaz)
Sortie : 30 novembre 2016
48 pages.
Genre : automobile.

 

La vie passionnée de Monsieur Le Mans !
Fils d’un grand journaliste sportif et frère du plus jeune pilote d’avion au monde, Jacky Ickx montre très vite qu’il a lui-aussi de l’essence dans le sang. À seize ans à peine, il participe à ses premiers championnats. En trial d’abord, puis en tourisme, en courses d’endurance et en monoplace, Jacky cultive un éclectisme et une polyvalence qui le rendront invincible sur tout type de circuit.
« Tu as vu comment ce gamin se joue des changements d'adhérence? »

Mon avis.

En voilà une BD sympathique ! Déjà le dessin de JM Krings, très en rondeur et dans la mouvance ligne claire,se prête vraiment bien pour raconter la carrière du champion belge. Il y a de la vie et des vitamines dans son trait . Je trouve que ce style (très loin du style hyperréaliste Graton) colle parfaitement à l'esprit de cette BD. Franchement, on y sent une belle osmose entre le récit et le dessin. La lecture est agréable, on découvre quelques petites anecdotes et surtout le palmarès incroyable de Jacky Ickx. J'aurais même mis encore plus l'accent sur sa vie privée pour le rendre un peu moins mécanique.
C'est tout une époque qui nous est contée où les pilotes frôlaient la mort à chaque course à bord de bolides mythiques sur des circuits d'anthologie. On ouvre ici en grand les portes à une bonne dose de nostalgie et celles des héros .
Un bon titre pour les amateurs du genre .

ji.PNG

 

a07-3e78901.gifdessin

a07-3e78901.gifscénario

a07-3e78901.gif global.

Samba.

Les commentaires sont fermés.