16/12/2016

Boulevard des SMS

Boulevard-des-SMS.jpg9782203120006_4.jpgScénario : Brigitte fontaine.
Dessin : Alfred.
Éditeur : Casterman.
100 pages.
Sortie : 21 septembre 2016.
Genre : Roman graphique, poésie.

 


Résumé :

Révoltée contre toutes formes de mort, l'oeuvre de Brigitte Fontaine est ponctuée d'illuminations, de divagations et de vérités trop humaines pour inspirer l'indifférence. Ce ping-pong entre textes et dessins tisse un dialogue inattendu, tour à tour profond et désopilant.


Mon avis :

Le quatre juillet de cette année, à 16h50, je reçois un mail comme j'en reçois habituellement contenant la sélection d'un éditeur quelconque avec un choix considérable d'albums à chroniquer. Ce courriel-ci portait sur le programme des éditions Casterman d'août et septembre. Jusque-là, rien d'anormal. Sauf qu'en zieutant l'éventail, soudain, je me dis "non, Brigitte Fontaine, LA Brigitte Fontaine que la plupart connaît pour sa personnalité très décalée, très atypique (c'est pas rien de le souligner) s'est essayée à la BD". Elle qui est plutôt connue pour être à la fois chanteuse, comédienne, écrivain, dramaturge, parolière et non pas bédéaste. Du coup, quelle résultat pour cette "oeuvre"?

Les bédéphiles que nous sommes, au contraire, la dénommerait séance tenante comme un recueil de citations, maximes, proverbes poétiques illustrés à chaque fois par des dessins tantôt absurdes, tantôt pas. C'est curieusement comme un ouvrage pour enfant mais adapté pour adultes. C'est propre à l'écrivailleuse qui est manifestement plus passionnante à lire qu'à côtoyer (rires). Moi qui aime la poésie, je suis un peu servi. Je ne peux aussi que talocher la profondeur et la part de vérité de ce spicilège, même s'il arrive à la responsable des textes de partir en sucette. C'est à très facilement deviner à quoi elle aura carburé tout au long de sa vie, sans vouloir être méchant.

Concisément et en dépit de tout (surtout du dessin), il y a encore beaucoup de talent comme en témoigne la page 14, pour ne me chaloir que d'elle : "Dans une prison, tout le monde est prisonnier. Mais un geôlier, il ne pense pas à s'échapper".

9782203120006_2.jpg

 


a08-3e78906.gifScénario 

a05-3e788c9.gifDessin 


Mister Med.

 

Commentaires

"sa personnalité très décalée" c'est joliment dit :D

Écrit par : tigrevolant | 16/12/2016

Répondre à ce commentaire

Merci. Et encore, je suis resté léger XD.

Écrit par : Mister Med | 17/12/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire