04/01/2017

Prométhée - cycle 2 - tome 14 - les âmes perdues

Prométhée T14.jpgProméthée T14_pl.jpgScénario : Christophe Bec
Dessin : Stefano Raffaele

Éditeur : Soleil Production
54 pages
date de sortie : novembre 2016
genre : science-fiction

 

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Seule une petite partie de l’Humanité a survécu… Cette Humanité qui n’a pas voulu tenir compte des avertissements qui survenaient tous les jours à 13 heures 13, durant 13 jours. Cela aurait-il pu être évité ? Ou plutôt… Cela pourra-t-il être évité ?
En 1959, à Camp Hero, les scientifiques du projet secret Montauk voient arriver avec stupéfaction Turan, Dimbort, Lacan et Denton du XXIe siècle. Les “hommes du futur” vont devoir persuader les scientifiques du passé de la catastrophe à venir !
En 2019, de leur côté, les rares survivants de l’invasion alien tentent de survivre tant bien que mal… Pour eux, le temps est venu de brûler et d’enterrer les victimes du génocide planétaire orchestré par les extraterrestres.

 

 

Mon avis

 

Le premier cycle de Prométhée a tenu le lecteur en haleine sur 13 albums. Cette série SF brillamment écrite par Christophe Bec et dessinée par Stéfano Raffaele, est un "must have" du genre et sans doute l'une des meilleures série de ces 10 dernières années, même si le scénariste à un peu tiré sur la corde pour faire durer le plaisir.

Flirtant sur le succès de cette première saison, les auteurs ont donc décidé de poursuivre l'aventure. Pari risqué, tant les lecteurs sont exigeants et avides de nouveauté !

Fan de la première heure de cette série, ma curiosité à été piquée à l'annonce de ce 14ème tome. Mais mon enthousiasme est retombé comme un soufflé, devant un scénario compliqué, trop bavard et se perdant dans des considérations scientifico-techniques à faire pâlir de jalousie un professeur Mortimer au mieux de sa forme. Bien sûr, on est ici en face d'un album de mise en place et de démarrage d'un second cycle avec une nouvelle intrigue nécessitant quelques rappels et explications pour faire le lien avec le premier cycle. Les histoires de voyage dans le temps ne sont jamais simples à aborder, et là j'avoue avoir été vite largué.

Bref, malgré une idée de départ assez intéressante, voilà une entame de second cycle plutôt décevante qui me pousse à poser la question qui tue : était-ce bien nécessaire de poursuivre l'aventure ?

Allez, je vais rester positif en espérant une suite plus dynamique et en pariant que Christophe Bec saura exploiter comme il se doit les deux ou trois bonnes idées qu'il a amorcé dans cette nouvelle intrigue.

 

a05-3e788c9.gif



 Loubrun

 

 



 

Commentaires

Si c'est un must have, il faut au moins que je lise la première saison. Je suis un fan de Bec et j'avoue humblement etre totalement passé à coté de cette serie, la faute à des couv peu attirante ?

Écrit par : tigrevolant | 04/01/2017

Répondre à ce commentaire

c'est vrai que c'est assez inégal au niveau des couv. les couv des tomes 2,4,6,8 sont pas mal.
le cycle 1 est vraiment haletant, malgré quelques longueurs sur la fin.

Écrit par : loubrun | 04/01/2017

Écrire un commentaire