09/01/2017

Corps sonores

coprs sonores.jpgcoprs sonores julie maroh.jpgScénario : Julie Maroh
Dessin : Julie MAroh
Éditeur : Glénat
304 pages
Date de sortie :4 janvier 2017
Genre : roman graphique.
 

 


Présentation de l'éditeur
 À Montréal, comme partout ailleurs, les couples se font et se défont. Les individus s’attirent, se repoussent, dans une perpétuelle valse des corps. Dans cette même ville s’entrecroisent des destins à la fois différents et semblables, liés par ce sentiment indescriptible : l’amour.
 
 
Mon avis
 Julie Maroh a commencé ce recueil de nouvelles amoureuses pendant qu'elle finissait le bleu est une couleur chaude. La forme finale et la technique ont mis des années à émerger, au bon vouloir de son inspiration. On retrouve donc Julie Maroh dans un univers qu'on attend venant d'elle, les relations amoureuses sortant des normes et des stéréotypes. Les 21 nouvelles résolument contemporaines se déroulent à Montréal car cette ville est une véritable fourmilière qui grouille de relations, d’enchevêtrement, de stratégies de rencontres, de schémas multiples ...
 Bref, attendez-vous à entendre l'accent québécois à toutes les pages. Perso, j'ai trouvé ça assez compliqué à suivre surtout qu'on y rajoute une flopée d’anglicismes.
Pour le dessin, Julie Maroh s'est essayée à plusieurs techniques pour opter pour celle du papier bristol accompagné d'huile de lin et d'un crayon gras. Je vous laisse juge du résultat mais perso j'ai trouvé ce style très peu attrayant.
Mais bon le principal n’est pas là, c’est l'émotion qui compte dans ce genre de récit. Le verdict : un encéphalogramme complètement plat et un ennui abyssal.

Samba.

 

corps sonores,julie maroh,maroh,glénat,roman graphique,amours,012017,110

 

corps sonores,julie maroh,maroh,glénat,roman graphique,amours,012017,110

corps sonores,julie maroh,maroh,glénat,roman graphique,amours,012017,110

 

corps sonores,julie maroh,maroh,glénat,roman graphique,amours,012017,110

corps sonores,julie maroh,maroh,glénat,roman graphique,amours,012017,110

corps sonores,julie maroh,maroh,glénat,roman graphique,amours,012017,110

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

coprs sonores glénat.jpg

Commentaires

Eh ben, ton appréciation n'est pas la même que celle que tu avais eu pour sa "couleur bleue" (... Pour un premier album, Julie Maroh nous gratifie d’un coup de maître.)
C'est pour ça que la note globale est toute petite ? ☻

Écrit par : dgege | 09/01/2017

Répondre à ce commentaire

un titre n'est pas l'autre ....ici , c'est le grand écart.

Écrit par : samba | 09/01/2017

Bien les nouveaux pictos !!!!

Écrit par : tigrevolant | 09/01/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire