15/02/2017

Le train des orphelins - tome 7 - racines

le train des orphelins,racines,charlot,fourquemin,bamboo,grand angle,western,histoire,chronique sociale,012017,710le train des orphelins,racines,charlot,fourquemin,bamboo,grand angle,western,histoire,chronique sociale,012017,710Scénario : Philippe Charlot
Dessin : Xavier Fourquemin
Éditeur : Bamboo édition
48 pages
Date de sortie :  janvier 2017
Genre : western, Histoire

 

 

 

 

Présentation de l'éditeur

À la fin des années 1920, à Cowpoke Canyon, Lisa est entrée en résistance suite au véto que les employeurs d’orphelins de la ville ont mis à son projet d’école du soir. De son côté, la veuve Goswell a décidé que Coleman, son fiancé, serait le prochain maire. Mais Coleman, est poltron, misogyne et sans aucun sens politique. Pour la veuve c’en est trop, elle se rallie à l’avis de Lisa : les femmes doivent prendre les choses en mains. Soixante dix ans plus tard – depuis le décès de Lisa, le vieux Joey broie du noir et souffre de la solitude. Son radio émetteur reste son seul lien avec le monde et c’est grâce à lui qu’il fait la connaissance de la jeune Louisa qui vit esseulée sur une petite ile d’Irlande.

 

 "Je veux que ces enfants soient traités comme des enfants et non pas comme de la simple main d’œuvre."

 

Mon avis

Le train fait du surplace dans cette bonne ville de Cowpoke Canyon où les petits orphelins se débrouillent comme ils peuvent. Heureusement qu'il y a cette bonne âme de Lisa pour tenter de les tirer vers le haut et les sortir des griffes de leurs "parents adoptifs" qui ressemblent plus à des exploiteurs et profiteurs qu'a autre chose. Ce surplace n'est pas pour autant synonyme d'ennui, bien au contraire, et comme le rythme régulier des vieilles locomotives à vapeur, le récit avance à coup de cycles de deux albums dont voilà l'amorce du quatrième. Il n'y a plus la fougue et l'énergie des premiers cycles de la série générés par les stratagèmes de Harvey, mais le ton ici fait la bascule entre comédie et mélancolie donnant un air de saga familiale et de chronique sociale. L'intéret et l'empathie pour les personnages ne se tarissent pas et Philippe Charlot réussit à garder le lecteur avec la double intrigue qui mène le récit. Toutes les deux ou trois pages, on bascule d'une époque à l'autre pour suivre en parallèle l'évolution du Joey petit dans les années 20 et du Joey vieux.

 

Dans un parfait équilibre entre les deux intrigues, le récit va bon train et de nombreux thèmes sont abordés avec légèreté, sensibilité et humour : l'éducation, la place des femmes dans la société, la solitude, la vieillesse.

Voilà une série qui, depuis 7 albums, tient très bien le cap et réussit à distraire, émouvoir et qui offre au plus jeune lectorat quelques pistes de réflexion intéressantes.

 

 

Loubrun

 

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

le train des orphelins,racines,charlot,fourquemin,bamboo,grand angle,western,histoire,chronique sociale,012017,710

 

le train des orphelins,racines,charlot,fourquemin,bamboo,grand angle,western,histoire,chronique sociale,012017,710

 

le train des orphelins,racines,charlot,fourquemin,bamboo,grand angle,western,histoire,chronique sociale,012017,710

 

 

 Les autres tomes de la série

le train des orphelins,racines,charlot,fourquemin,bamboo,grand angle,western,histoire,chronique sociale,012017,710le train des orphelins,racines,charlot,fourquemin,bamboo,grand angle,western,histoire,chronique sociale,012017,710le train des orphelins,racines,charlot,fourquemin,bamboo,grand angle,western,histoire,chronique sociale,012017,710le train des orphelins,racines,charlot,fourquemin,bamboo,grand angle,western,histoire,chronique sociale,012017,710le train des orphelins,racines,charlot,fourquemin,bamboo,grand angle,western,histoire,chronique sociale,012017,710le train des orphelins,racines,charlot,fourquemin,bamboo,grand angle,western,histoire,chronique sociale,012017,710

 

 

 

 

 

 


 

Les commentaires sont fermés.