07/04/2017

The Ghost in the shell - Perfect Edition

6184mbY2AxL__SX368_BO1,204,203,200_.jpg9782723497039-26163-big-the-ghost-in-the-shell-perfect-edition-tome-1-volume-1.jpgAuteur : Shirow Masamune

Éditeur : Glénat

Genre : Science-Fiction

352 pages

Sortie : le 15 mars 2017

 

 

Avis de l'éditeur :

Après Akira et Gunnm, découvrez l'une des œuvres fondatrices du manga en France dans sa forme la plus complète. Une version française supervisée par l auteur !

La trilogie de Masamune Shirow, Ghost in the Shell, Ghost in the Shell 2: Man-Machine Interface et Ghost in the Shell 1.5: Human Error Processor, popularisée par le film d'animation de Mamoru Oshii, a toujours été disponible en France dans un format cartonné, sens de lecture inversé, basé sur l'édition américaine. Le monde redécouvre aujourd'hui le major Kusanagi sous les traits de Scarlett Johansson, et il nous était indispensable de proposer l' œuvre d'origine, dans une édition revue par l'auteur : sens de lecture japonais, onomatopées sous-titrées, écritures de l'auteur respectées... A lire absolument avant de passer au cinéma !

 

Mon avis :


Considéré comme l'une des œuvres phares du catalogue manga des années nonante, à l'instar du phénomène Akira de Katsuhiro Ôtomo, baignant le lecteur par une atmosphère alliant la science à la machine, post-apocalyptique pour certains, précurseur pour d'autres, Ghost in the shell arpente de nouveau les kiosques, pour booster un maximum de lecteurs, avant son long-métrage, prévu au cinéma.

Il va sans dire, que pour un classique du genre, tout lecteur aguerri de l’œuvre de Shirow Masamune s'attendait à une version prestigieuse...or certains bémols justifient que l'on se sent tout de même arnaqué par cette édition.

Décrit comme Perfect Edition, on s'interroge comment et surtout pour quel motif certaines séquences n'apparaissent pas au cours des 352 pages du recueil : le passage de l'amputation ainsi que de nudité ont disparues, comme si elles n'avaient jamais existées... un constat identique à la version proposée chez le même éditeur il y a plus de 20 ans... Bref, une incompréhension totale, lorsqu'on sait qu'à l'heure actuelle des mangas Seinen affichent des abominations en tout genre. Pourquoi rogner une telle œuvre... en 2017? Ou justement, une œuvre intégrale est synonyme de respect, et qui plus est, recherchée par de nombreux fans!

Une fois cette tragédie digérée (ou pas), l'ouvrage proposé possède bien évidemment des arguments de taille, par rapport à sa version antérieure. Respectant son sens de lecture original, il s'avère être bien plus agréable de savourer un manga, dans son sens de lecture original,  de droite à gauche.

La qualité du papier, synonyme de netteté, surclasse le papier "glacé", et permet de savourer dans toute sa dimension, autant les pages coloriées, que la majorité d'entres elles, en noir et blanc.

Une postface de Shirow Masamune permet de s’imprégner plus en profondeur de sa vision personnelle de Ghost in the Shell.

Ce manga s'adresse à un public mature. Pas évident de pénétrer cet univers tellement il est complexe. Certes, on y a affaire à des robots, à un style cyber punk, il n'empêche, les détails ont leur importance, et ce récit en est truffé! Ainsi, l'auteur explique avec minutie ses choix (de nombreuses notes sont présentes en bas de pages)

 

Maintenant, concernant le film prévu prochainement, on se questionne pourquoi une actrice américaine interprète le rôle principal.... une asiatique aurait nettement collé pour une œuvre atypique japonaise. C'est presque un scandale d'en arriver à ce stade!

Scarlett Johansson est une actrice remarquable, bourré de talents, mais c'est comme demander à Leonardo Di Caprio de jouer le rôle de Goku dans Dragon Ball... Bref, laissons la peine et la joie aux chroniqueurs de cinéma de s'attarder sur le sujet ( chacun son domaine...)

Quoi qu'il en soit, malgré les éléments majeurs positifs de cette version de Ghost in the shell, on ne peut que s'alarmer sur le label "Perfect Edition", qui saigne, uniquement pour quelques pages manquantes... mais qui prouvent que la censure est encore malheureusement bien présente.

 

the ghost in the shell,shirow masamune,glénat,710,science-fiction,032017

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

the ghost in the shell,shirow masamune,glénat,science-fiction,032017,610

 

the ghost in the shell,shirow masamune,glénat,science-fiction,032017,610

 

the ghost in the shell,shirow masamune,glénat,science-fiction,032017,610

 

 

 Coq de Combat

Écrire un commentaire