22/04/2017

L'Apache et la Cocotte

L'Apache et la Cocotte, Tome 2 : Cléo, Stéphane Betbeder, Hervé Duphot, Glénat, Romance, historique, tranche de vie.L'Apache et la Cocotte, Tome 2 : Cléo, Stéphane Betbeder, Hervé Duphot, Glénat, Romance, historique, tranche de vie.Tome 2 sur 2 : Cléo

Scénario : Stéphane Betbeder
Dessin : Hervé Duphot
Éditeur : Glénat
56
pages
Date de sortie : 22/03/2017
Genre : Romance, historique, tranche de vie.



Présentation de l'éditeur :

Destins croisés dans un Paris violent et agité

1907. Cléo a appris tout ce qu’elle avait à savoir de la Contessa et revient en France. Fréquentant les Folies Bergères, le Moulin Rouge, elle se montre au tout-Paris, gagne en popularité et devient une courtisane incontournable, apte à gagner les faveurs des grands de ce monde. Pour Ange, le visage de la capitale a bien changé. Après un séjour en prison, il réintègre la pègre et découvre que ce ne sont plus les Apaches mais les Brigades du Tigre de Clémenceau qui font désormais la loi. Les deux amants continuent de se voir, mais en secret. Les moments qu’ils passent ensemble sont comme des parenthèses enchantées. Mais ils ne tardent pas à être rattrapés par le destin. Alors que la Première Guerre Mondiale s’annonce, Ange est victime d’un piège et doit fuir le pays. Mais avant de partir, il décide de passer voir Cléo. Ils le savent, cette nuit sera leur dernière ensemble...

Stéphane Betbeder et Hervé Duphot concluent leur grand mélodrame social et romanesque : l’histoire d’un amour impossible au cœur du Paris turbulent de la Belle époque.

L'Apache et la Cocotte, Tome 2 : Cléo, Stéphane Betbeder, Hervé Duphot, Glénat, Romance, historique, tranche de vie.

Mon avis :

Autant vous dire que j'attendais ce tome afin de me forger une opinion sur l'ensemble du diptyque plutôt que séparément. Quoique... ce second volet – et dernier – marque la surprise. Bien que sachant que la trame principale était « un amour impossible », je n'imaginais pas qu'il serait à ce point là (mais chut, c'est un secret).

Hervé Duphot maintient son style pourtant un peu plus net dans les décors. Hormis la couverture qui reste dans le style Claude Monet comme j'aime à le dire, le reste est plus franc et toujours précis dans les gros plans. Peut-être pas assez de détails par moments, mais ça reste intéressant à regarder. D'autant plus quand nous sommes amenés à découvrir la mode des années passant...

Les tenues, les coiffures : tout est visiblement étudiés, voire peut-être dicté par un scénariste très à cheval sur son histoire. Un film qui se joue dans sa tête et que Duphot a réussit à mettre sur papier : joignant l'image au texte qui se veut respectueux de l'époque et de l'âge des protagonistes.

L'Apache et la Cocotte, Tome 2 : Cléo, Stéphane Betbeder, Hervé Duphot, Glénat, Romance, historique, tranche de vie.

Toutefois, le scénario de Betbeder m'a étonnée ! Pas dans la forme, non. Mais dans le fond ! Moi qui craignait encore un mélodrame comme on en voit 100 à la seconde, j'ai apprécié poursuivre la trame principale et m'attrister pour les deux amoureux. C'est là un point non négligeable qui n'était pas prévisible dans le premier tome. Ainsi, nous passons du noir au blanc d'un tome à l'autre, comme ces interludes « musicales » qui prennent un certain sens quand on découvre Cléo aux Folies Bergères.

Qui aurait cru qu'une jeune fille de joie, trémoussant ses charmes sur les trottoirs du vieux Paris puisse monter sur les planches des cabarets au succès grandissant dans les années Folles, après avoir été éduquée de mains de maître (ou devrais-je dire Maîtresse) de haut standing voguant de part le monde ?!

Sans oublier le pan d'histoire qui défile, sans pour autant le remarquer véritablement (si ce n'est grâce aux dessins). Entre les rues de Paris qui changent de mains soit des truands, soit de la police ; la mode qui évolue et ce jargon toujours un peu brut de décoffrage, surtout quand il sort de la bouche d'une jolie demoiselle comme Cléo.

L'Apache et la Cocotte, Tome 2 : Cléo, Stéphane Betbeder, Hervé Duphot, Glénat, Romance, historique, tranche de vie.

Et puis ce retour aux sources pour notre jolie Cocotte que personne ne semble avoir oubliée, mais dont tout le monde s'étonne de revoir aussi changée. Une évolution marquée par la qualité de ses atours. Un peu comme si elle avait manqué au tout Paris, alors que personne ne la connaissait avant les cabarets... si ce n'est d'autres prostituées et ses anciennes fréquentations.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

7_10.png

 

7_10.png

 

7_10.png

J'ai donc bien fait d'attendre ce tome 2 qui met en valeur la série complète.

Comme quoi, il ne faut pas se fier aux premières impressions... pas en BD en tout cas !

ShayHlyn.

Écrire un commentaire