04/05/2017

Le vétéran - Tome 1

Le Vétéran ; Glénat ; Franck Giroud ; Gilles Mezzomo ; Histoire ; Napoléon ; Martin Guerre ; Amnésie ; schizophrénieLe Vétéran ; Glénat ; Franck Giroud ; Gilles Mezzomo ; Histoire ; Napoléon ; Martin Guerre ; Amnésie ; schizophrénieScénario : Franck Giroud
Dessin : Gilles Mezzomo
Éditeur : Glénat
64 pages
Date de sortie : 15 mars 2017
Genre : Historique, Fiction 

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Le Vétéran ; Glénat ; Franck Giroud ; Gilles Mezzomo ; Histoire ; Napoléon ; Martin Guerre ; Amnésie ; schizophrénieParis, 1815. Quelques mois après la tragique bataille de Waterloo, le capitaine du 7e Hussards Maxime Danjou, surnommé « Sang de bœuf », termine sa convalescence à l’Hôpital du Val de Grâce. Pris dans une rixe à sa sortie de l’établissement, il se réveille dans un poste de police où une femme vient le chercher. Il ne la reconnait pas mais elle lui assure être sa femme : Maxime s’appellerait en réalité Théodore Brunoy, et serait un ancien colonel de l’armée napoléonienne ! Cette vie serait la sienne et il n’en a pourtant aucun souvenir. Maxime croit devenir fou. Est-il victime d’une manipulation ? D’une forme d’amnésie extrême ? Ou ne s’agit-il que d’un atroce cauchemar ?

Frank Giroud et Gilles Mezzomo se retrouvent pour un thriller psychologique en pleine période napoléonienne. Le parcours d’un homme en quête d’identité, entre paranoïa et désillusions, dans la lignée du Retour de Martin Guerre.

 

 

Mon avis

 

Le Vétéran ; Glénat ; Franck Giroud ; Gilles Mezzomo ; Histoire ; Napoléon ; Martin Guerre ; Amnésie ; schizophrénieWouah la claque ! La bonne claque. De celles qui réveillent et qui font du bien après des lendemains électoraux qui font du (beaucoup) moins bien.

Un excellent scénario de Giroud qui nous entraîne dans une enquête passionnante menée par un homme à qui tout indique qu’il n’est pas celui qu’il croit être. Les indices sont distillés au fur et à mesure du récit avec subtilité et (probablement) une certaine malice. En plus, on termine ce tome 1 sur un cliffhanger totalement inattendu. Vraiment, niveau scénar, c’est du béton !

Le dessin est très bon également. Le trait, un peu grossier (volontairement, j’imagine), colle bien au personnage un peu brut de Maxime/Théodore ainsi qu’à l’époque plutôt trouble de la restauration. Les extérieurs, les scènes d’actions, les cadrages assez ciné, ainsi que les couleurs, tout se tient, et pas qu’un peu.

En bref, une excellente BD dont j’attends la suite et fin (diptyque) avec une impatience non mesurée, mais à qui je ne pardonnerais pas de me décevoir avec un deuxième tome qui ne serait pas à la hauteur côté dénouement de l'intrigue.

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Le Vétéran ; Glénat ; Franck Giroud ; Gilles Mezzomo ; Histoire ; Napoléon ; Martin Guerre ; Amnésie ; schizophrénie

 

Le Vétéran ; Glénat ; Franck Giroud ; Gilles Mezzomo ; Histoire ; Napoléon ; Martin Guerre ; Amnésie ; schizophrénie

 

Le Vétéran ; Glénat ; Franck Giroud ; Gilles Mezzomo ; Histoire ; Napoléon ; Martin Guerre ; Amnésie ; schizophrénie

 

Odradek.

 

 

Commentaires

Il y aurait une vie après Waterloo ? :-)

Écrit par : samba | 04/05/2017

Répondre à ce commentaire

bon scénar et bonne intrigue en effet. Par contre, je suis un peu moins enthousiaste sur le dessin un peu trop grossier. (d'ailleurs tu as inversé dessinateur et scénariste ;-) )

Écrit par : loubrun | 04/05/2017

Répondre à ce commentaire

Corrigé les auteurs !

Écrit par : dgege | 06/05/2017

Opus !

Désolé, je vous présente mes confuses...

Écrit par : Odradek | 06/05/2017

Les commentaires sont fermés.