06/05/2017

Mc Queen

1.jpg2.jpgTome 2/2 - Trois petits singes

Dessin & scénario : Emilio Van der Zuiden

Editions Paquet

Sortie : mars 2017

48 pages –cartonné

Polar, Thriller, Années ’60.

 

Présentation de l’éditeur :

Bouleversé par la mort de son associé, McQueen poursuit le récit de son enquête auprès de sa psychanalyste. Hammett lui ayant proposé de lui livrer la petite Maya en échange de la statuette, McQueen n'a plus le choix : il va tout faire pour mettre la main sur les Trois Petits Singes, tout en protégeant Millie, la nièce de De Crecy.

4.jpg

Mon avis :

Le détective privé à peau bleue et à face de macaque arrivera-t-il à résoudre le mystère de la statuette des trois singes ?

Réponse dans cet album qui revisite sur un mode citationnel et jubilatoire le polar hard-boiled des sixties.

Après un premier tome paru en 2014, suivi d’une intégrale noir et blanc format comics tirée à seulement 300 exemplaires en 2016, voici la fin de ce diptyque dans sa version couleur.

3.jpg

Côté scénario, on reste dans la tradition du genre avec son lot de belles femmes fatales, scènes de sexe et de violence, intrigues alambiquées et rebondissements imprévus. Le tout saupoudré d’allusions plus ou moins explicites à un genre littéraire (polar hard-boiled, Chandler, Hammet) et à un contexte historique (1967) bien campés.

5.jpg

Côté narration graphique, il faut souligner le soin apporté par l’auteur au dessin et à sa mise en page. Les astuces visuelles, les marges noires, les aplats noirs réservés aux pensées et paroles de Mac Queen, les jeux sur les cases et leur format, tout cela produit un effet de réel plaisir à la lecture.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

 le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

Skippy

 

Écrire un commentaire