06/06/2017

Le Club des prédateurs

cov.jpg2.jpgTome 2 – The Party

Scénario : Valérie Mangin

Dessin : Steven Dupré

Casterman

48 pages – cartonné

Sortie : 24 mai 2017

Thriller horrifique

 

Présentation :

Ainsi donc, le Bogeyman, l’ogre mangeur d’enfants, existe bel et bien dans les bas-fonds de Londres. Ce cuisinier de l’épouvante est au service de gentlemen réunis dans le très select Club des prédateurs où chacun se pare d’effroyables masques d’animaux : loup, ours, rapace …

Liz sait que son père dirige ce Club, Jack doit sauver ses amis retenus prisonniers par le Bogeyman, et les membres du Club ne peuvent courir le risque de se faire prendre.

Un drame se prépare et pour chacun, la vie ne sera jamais plus la même.

Jack.jpg

Mon avis :

 

Suite et fin ce diptyque, l’album nous livre un récit dont le scénario reste essentiellement orienté vers la précipitation macabre des événements. Liz et Jack vont y affronter des adversaires hors-normes en essayant de tirer des griffes des monstres nantis les enfants kidnappés à des fins anthropophagiques et gastronomiques. On bascule alors dans la violence, l’horreur, voire la terreur à l’état pur. Ames sensibles s’abstenir !

3.jpg

La couverture est énigmatique : Liz, la petite fille innocente du premier tome apparaît, la bouche et les mains en sang, installée sur un lit au pied duquel un homme git dans son sang. Elle ne paraît pourtant pas vraiment effrayée.

Le lecteur retrouve ici le dessin semi-réaliste de Steven Dupré, magnifique faire-valoir de l’histoire concoctée par Valérie Mangin, avec ses décors soignés, ses vêtements somptueux et sa pagination originale : des cases superposées sur un décor pleine page ou sur un fond noir.

5.jpg

Le capitalisme immoral de la révolution industrielle et la misère sociale en toile de fond, les contes de fées dans leurs aspects terrifiants, voilà ce qui permettait un excellent défi narratif. L’image de la petite fille emmenée par son père portant un masque de loup vers ce Club de l’abomination a, par ailleurs, un côté très dérangeant qui renforce un climat d’angoisse. Sensations fortes au rendez-vous!

 
 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

 Skippy

 

Commentaires

Je soupçonne Skippy d'avoir un faible pour Valérie M. :-)))

Écrit par : samba | 06/06/2017

Répondre à ce commentaire

Attention quand même, c'est la meuf à Bajram ! ☺

Écrit par : dgege | 07/06/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire