10/07/2017

Ma vie selon moi T.1

D'après l’œuvre de Sylvaine Jaoui

Ma vie selon moi, Le jour où tout a commencé, Sophie Ruffieux, Véronique Grisseaux, éditions vents d'ouest, Jeunesse, tranche de vieMa vie selon moi, Le jour où tout a commencé, Sophie Ruffieux, Véronique Grisseaux, éditions vents d'ouest, Jeunesse, tranche de vieTome 1 : Le jour où tout à commencé

Scénario : Véronique Grisseaux
Dessin : Sophie Ruffieux
Éditeur : Vents d'Ouest
48
pages
Date de sortie : 07/06/2017
Genre : Jeunesse, tranche de vie.

 

 

Présentation de l'éditeur

« Moi, c’est Justine, et vous ? »

Justine, Léa, Jim, Nicolas et Ingrid forment le club des « C1K » ; ils sont ce que l’on appelle des inséparables. Alors que l’été se termine et que la rentrée en Terminale approche dangereusement, le ténébreux Thibault, nouveau locataire de la « maison bleue » de Justine, suscite la curiosité des C1K. Une fête est organisée pour apprendre à le connaître... Mais tout en rêvant du beau Thibault, Justine sent la rentrée approcher et stresse à l’idée d’avoir un emploi du temps chargé, de faire de la philo et de subir la pression parentale...

Véritable phénomène chez Rageot en librairie, les romans Ma vie selon moi de Sylvaine Jaoui sont enfin adaptés en BD ! Retrouvez leur galerie de personnages attachants sous le trait fin et moderne de Sophie Ruffieux dans une série très fraiche sur l’amitié, l’amour et la jeunesse.

Ma vie selon moi, Le jour où tout a commencé, Sophie Ruffieux, Véronique Grisseaux, éditions vents d'ouest, Jeunesse, tranche de vie



Mon avis

« Ma vie selon moi » ou la vie de 5 ados made in France. Une amoureuse des animaux, notre héroïne bien en jeans-baskets ; sa meilleure amie un peu ronde, mais surtout gothique ; le dragueur du dimanche qui n'est autre que le voisin et cousin de Justine (ah ? Je ne vous l'avais pas dit ? C'est le prénom du personnage principal) ; le meilleur ami de ce dernier, grand sportif et enfin : celle que les mecs adorent, mais qui fait de l'ombre à la gente féminine avec ses micro-jupes et ses décolletés plongeant, alias la Bimbo de service.

L'histoire commence avec l'arrivée d'un nouveau voisin dans l'immeuble, beau gosse de surcroît. De quoi émoustiller ces demoiselles évidemment. Mais l'existence ne tournant pas uniquement sur des histoires de cœur, « ma vie selon moi » retrace les péripéties de tous les jours de ces adultes de demain... entre disparition du petit frère et boycott de la vente des animaux du zoo : la vie de Justine et ses amis a quand même de quoi intriguer... quand on a leur âge.

Cette BD franchement dédiée aux adolescents, ce veut fraîche et dynamique. J'ai même envie de dire « authentique ». Donc même pour moi, ô vilaine vieille trentenaire que je suis, ça se laisse lire avec une petite pointe d'amusement en imaginant certains jeunes de mon entourage ou encore en pensant comment c'était à mon époque (cette réplique... ça fait vraiment vieux sur le coup).

Ma vie selon moi, Le jour où tout a commencé, Sophie Ruffieux, Véronique Grisseaux, éditions vents d'ouest, Jeunesse, tranche de vie

Avec cette couverture rose bonbon, nulle doute que cet ouvrage tient à toucher les demoiselles (d'autant que les éditions Vents d'Ouest se sont mis en partenariat avec Closer Teen – magazine, petit frère du très célèbre mag' people « Closer ») et tant que faire se peut : tenter que l'une ou l'autre lectrice s'identifie à au moins une des trois héroïnes qui sont très caricaturales, mais avec l'avantage de pouvoir effacer quelques préjugés tant sur les pimbêches que sur les émos.

Quant à l'histoire, si ce n'est quelques passages complètement surréalistes qui nécessitent la présence médiatique, ça reste dans le domaine classique des tranches de vie. Alors, à toutes celles qui n'ont pas encore la majorité ou celles qui ont toujours seize ans dans la tête : cette bande dessinée est pour vous. Histoire de passer le temps, sans prise de tête ni grande réflexion existentielle.

 

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Ma vie selon moi, Le jour où tout a commencé, Sophie Ruffieux, Véronique Grisseaux, éditions vents d'ouest, Jeunesse, tranche de vie

Une gentille petite BD quoi... sans prétention.

ShayHlyn.

Écrire un commentaire