17/07/2017

Les secrets de Brune

L'amie parfaite. 

Les secrets de Brune, l'amie parfaite. Bruna Vieira, Lu Cafaggi, Sarbacane, tranche de vie, jeunesse, introspection.Les secrets de Brune, l'amie parfaite. Bruna Vieira, Lu Cafaggi, Sarbacane, tranche de vie, jeunesse, introspection.Scénario : Bruna Vieira
Dessin : Lu Cafaggi
Éditeur : Sarbacane
88
pages
Date de sortie : 03/05/2017
Genre : tranche de vie, jeunesse, introspection.

 

 

 

Présentation de l'éditeur

C’est bientôt la rentrée et Brune change de collège… Son angoisse grandit à mesure que le jour fatidique approche. À quoi ressemblera sa nouvelle vie ? Son histoire commence… Brune est une adolescente timide et secrète, qui s’interroge sur sa vie, sur le monde qui l’entoure. Ses copains de classes, ses professeurs, sont autant d’énigmes qu’elle peine à résoudre. Comment trouver la clé ?…


« Les secrets de Brune » sonnent comme une invitation à se découvrir, se faire confiance, et pourquoi pas, s’aimer… C’est la recherche du pont qui relie la vie d’une fille ordinaire à ses rêves les plus secrets, un voyage intime sur les ailes d’une hirondelle. Délicatesse et finesse du dessin donnent corps au texte de Bruna Vieira.

Les secrets de Brune, l'amie parfaite. Bruna Vieira, Lu Cafaggi, Sarbacane, tranche de vie, jeunesse, introspection.

Mon avis

 

Quand on m'a remis ce petit trésor entre les mains, j'entends encore maître Samba me dire « ça risque de ne pas être facile à chroniquer ». Pourquoi ? Parce qu'on ne peut pas imaginer la poésie émanant de cet ouvrage tant qu'on ne l'a pas lu !

 

« Les secrets de Brune, l'amie parfaite », c'est la rencontre entre deux artistes. Bruna Vieira, scénariste partiellement auto-biographique et Lu Cafaggi, dessinatrice. Ces deux blogueuses étaient faites pour se rencontrer. Toutes deux originaires du Minas Gerais (au Brésil), elles se sont largement faites connaître via Youtube et autres réseaux sociaux. Et enfin, quand leurs plumes respectives se sont rencontrées : ça a fait boom !

 

L'idée de créer une BD semi-biographique, semi-participative est une idée de génie ! Non seulement cela permet de s’immiscer dans ce « journal intime » avec plus de facilité, mais aussi – et surtout – de réaliser que toutes jeunes filles passent par des petits – grands – tracas de ce genre.

 

Il faut dire que c'est un grand pas en avant que d'intégrer un nouveau collège. Surtout quand on est timide. Pourtant Brune avance dans cet inconnu et partage avec nous, lectrices : ses peurs, ses inquiétudes, ses joies, ... et même ses méthodes pour se sentir mieux.

Les secrets de Brune, l'amie parfaite. Bruna Vieira, Lu Cafaggi, Sarbacane, tranche de vie, jeunesse, introspection.

Dès lors, je ne pourrais certainement pas mieux dire que les éditions Sarbacane dans leur présentation. Nous sommes plongées dans l'intimité d'une adolescente, au plus profond de ses rêves, aux tréfonds de son âme pour mieux prendre conscience de notre propre existence : de notre propre expérience de cette vie nouvelle où nous ne sommes plus des enfants, mais pas encore des adultes. Une introspection magique et tendre, simple et tellement réaliste.

 

Quant aux dessins, en feuilletant : oui, on peut se dire que c'est simple. Mais quand on ajoute le texte, parfois juste quelques mots de-ci, de-là... c'est de la grande poésie. Ces cœurs sur les genoux, marques indélébiles d'une jeunesse maladroite ; cette hirondelle tatouée qui en dit long sur l'esprit de cette jeune fille ; ces petits gestes quotidiens si finement traduits par le dessin... un véritable régal.

 

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Les secrets de Brune, l'amie parfaite. Bruna Vieira, Lu Cafaggi, Sarbacane, tranche de vie, jeunesse, introspection.

Alors messieurs, dames qui venez de lire ma chronique, si vous connaissez dans votre entourage une demoiselle qui va découvrir la vie palpitante du collègue (ou du secondaire, comme on dirait ici en Belgique) : offrez lui cette pépite intitulée « les secrets de Brune, l'amie parfaite ».

 

ShayHlyn.

Commentaires

Ah j'en connais une qui va rentrer en secondaire. Je note donc ce titre .

Écrit par : Samba | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

oh oui tu peux. Je compte faire de même ;-)

Écrit par : Jeanne | 18/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire