03/07/2017

LOWLIFES Tome 1 Vendetta personnelle

Couv_304985.jpgScénario : Brian Buccellato
Dessin : Alexis Sentenac
Éditeur : Glénat Comics.
128 pages
Date de sortie :  24 mai 2017
Genre : Thriller

 

 

Présentation de l'éditeur:

 Los Angeles... Derrière le soleil, les plages de surfeurs et les tapis rouges, la cité des anges cache un monde de démons, sans morale et sans rêves. Grand est un flic hanté par la vengeance qui tente désespérément de s’accrocher au type bien qu’il croyait être. Leonard est un toxico qui veut retrouver sa famille. Rip est un voyou impliqué dans les combats clandestins. Wendall est celui qui tire toutes les ficelles... Quand la juteuse recette d’une de ses parties de poker est dérobée, ces trois vauriens vont se rendre compte que rédemption et destruction sont leurs seuls tickets de sortie. 

lowlifes,glénat comics,brian buccellato,alexis sentenac,polar urbain,los angeles,thriller

Mon avis:

Difficile d'adhérer à cette histoire de vengeance d'un policier dont la femme a été violée à domicile par un individu qui se promène libre et nargue le flic ! Grand, policier intègre, va basculer dans la délinquance en acceptant qu'un voyou notoire tue le violeur. Le prix à payer pour ce "service" semble simple: récupérer l'argent dû par les parieurs du voyou - bookmaker... mais quand ce dernier va demander à Grand un deuxième service: trouver les deux personnes qui lui ont volé l'argent des paris et quand Grand apprend que ces deux personnes sont sa coéquipière et Rip, un combattant clandestin et violent, les choses vont se transformer en un merdier mortel !

Ce premier volume (non indiqué sur l'album qui laisse penser à un one shot) nous présente le personnage de Grand du début de son implication jusqu'à son dénouement. Nous devons donc nous attendre à d'autres volumes (sauf arrêt après ce premier échec !) présentant la destinée des autres personnages impliqués.

lowlifes,glénat comics,brian buccellato,alexis sentenac,polar urbain,los angeles,thriller

Un polar sombre mais auquel on n'accroche pas (du moins sur ce premier volume) et qui nous surprend de la part d'un Brian Buccellato qui nous avait habitués à bien mieux ! Le dessin est confié au français Alexis Sentenac dont le style, très européen, nous change des artistes américains dont nous avons l'habitude dans ce genre de polar urbain et qui tire bien son épingle du jeu.

A noter le cahier spécial en fin de volume dans lequel les auteurs parlent du projet et de leur approche du sujet et qui rend l'histoire un peu plus compréhensible.

JR

 

lowlifes,glénat comics,brian buccellato,alexis sentenac,polar urbain,los angeles,thriller

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

Commentaires

Malheureusement pas eu le temps de la lire car j'apprécie le travail de Sentenac.

Écrit par : samba | 03/07/2017

Répondre à ce commentaire

Pas eu le temps non plus de le lire malgré un dessin assez attirant.

Écrit par : Loubrun | 03/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire