20/07/2017

Our summer holiday (one-shot)

Our summer holiay, Kaori Ozaki, Delcourt, Tonkam,Shônen, enfance, psychologie, tranche de vie Our summer holiay, Kaori Ozaki, Delcourt, Tonkam,Shônen, enfance, psychologie, tranche de vie Scénario : Kaori Ozaki
Dessin : Kaori Ozaki
Éditeur : Delcourt / Tonkam
224
pages
Date de sortie : 07/06/2017
Genre : Shônen, enfance, psychologie, tranche de vie

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Véritable shônen atypique, Our summer holiday traite de manière touchante et sensible le thème de la trahison des parents vis-à-vis de leurs enfants.

Natsuru, 11 ans, est la star de son collège et jeune espoir du football. Il se retrouve mis à l’écart le jour où il refuse les chocolats que lui offre la plus jolie fille de l’école. Seul, il fait la connaissance de Rio, une fille de sa classe qui est rejetée par ses camarades à cause de sa très grande taille. Ils vont petit à petit se rapprocher et Rio va alors lui avouer son lourd secret.

Our summer holiay, Kaori Ozaki, Delcourt, Tonkam,Shônen, enfance, psychologie, tranche de vie



Mon avis

Quand on voit la couverture, on se dit (du moins était-ce mon cas) que cet ouvrage sera plutôt shôjo que shônen (entendez par là pour adolescentEs et non pour adolescenTs), une histoire à l'eau de rose traitant d'un premier amour. Tout y est : les fleurs, le joli kimono, les enfants qui se tiennent la main, ... et pourtant... pourtant !

 

Alors que la trame pourrait laisser penser à cette jolie romance un peu atypique entre la coqueluche de l'école et la fille un peu marginalisée par ses camarades de classe, ... tout bascule quand Natsuru découvre le secret de la grande et mystérieuse Rio.

 

Comment, à onze ans, peut-on tenir un si lourd secret ? Comment notre jeune héros peut-il, maintenant qu'il est dans la confidence, lui aussi se taire ?

Our summer holiay, Kaori Ozaki, Delcourt, Tonkam,Shônen, enfance, psychologie, tranche de vie

Ce one-shot, d'un superbe graphisme comme je les aime – à la fois empli de simplicité et pourtant tellement bien détaillé - fait partie de ces œuvres qui vous font réfléchir au monde dans lequel nous vivons à travers le regard de trois enfants (car je ne vous l'ai pas dit, mais Rio a un petit frère omniprésent dans l'histoire). Pas seulement la vision de notre société sur les gens en marge, mais aussi – et surtout – l'image d'un père absent tant pour Natsuru orphelin de père, que Rio.

 

Deux absences lourdes de sens et pourtant totalement différentes pour chacun des enfants. Alors que Natsuru voit en son coach sportif une image paternelle, Rio se referme sur elle-même et son petit frère. Il suffira d'un changement dans la vie de Natsuru – le changement de coach sportif – pour que ces « enfants perdus » se retrouvent, se découvrent et partagent un été ensemble.

 

J'ai été émue par ce bouquin qui montre l'impuissance de ces enfants face aux coups du sort. La façon dont ils essaient, avec leurs petits moyens et leur pureté tellement fragile, de surmonter les embûches qui semblent s'accumuler. Cette candeur tellement bien dépeinte sur le visage de ce trio, dans la beauté des décors, dans quelques phrases tellement innocentes, ...

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Our summer holiay, Kaori Ozaki, Delcourt, Tonkam,Shônen, enfance, psychologie, tranche de vie

Je peux vous assurer qu'à la fin de cette lecture, j'ai eu envie de secouer le monde en demandant « comment est-ce encore possible ?! » Hélas, les médias ne font qu'en rajouter une couche sur certains parents qui ne méritent pas de l'être... sans jamais répondre à ma question. Alors comment nous, adultes, pourrions nous répondre aux enfants ?

 

ShayHlyn.

Écrire un commentaire