14/07/2017

James Bond

cov.jpg2.jpgTome 02 - Eidolon

Scénario : Warren Ellis

Dessin : Jason Masters

Editeur : Delcourt

Date de parution : 26 avril 2017

144 pages – cartonné

Espionnage

 

Présentation :

JAMES BOND ! Une icône incontournable de la culture populaire, issue de la littérature et du cinéma, trouve enfin une adaptation en bande dessinée à sa mesure. Deuxième album de cette nouvelle série, écrite par Warren Ellis !

Après la Seconde Guerre mondiale, les agences de renseignements de l'armée créèrent des cellules fantômes - baptisées les « Stay-Behinds » (ceux qui restent à l'arrière) - à travers toute l'Europe, au cas où les pays signataires du Pacte de Varsovie auraient décidé d'agir. L'organisation SPECTRE infiltra alors l'une de ces cellules avec des agents dormants. Et le moment de leur réactivation est venu...

1.jpg

James Bond est pris au piège à Los Angeles au côté d'un autre agent du MI6. Visiblement, quelqu'un en a après eux... au point de vouloir les éliminer. Cependant, la situation n'est pas plus sûre en Grande-Bretagne, où les cadavres ne se comptent plus. Les fantômes y resurgissent alors que se mêlent politique et espionnage...

 

Mon avis :

Le revoilà ! He’s back ! Bond. James Bond. Agent 007. Mais c’est celui de Warren Ellis. Plus littéraire, plus violent, avec moins des gadgets. Plus proche des livres de Fleming que du cinéma. L’intrigue est bien menée avec des scènes d’action percutantes entrecoupées de dialogues parfois bavards et un tantinet compliqués (faites bien la différence entre le MI5 et le MI6 !). Qu’importe, l’important ici est de laisser le charme agir.

3.jpg

Le titre de cet opus n’est pas très clair. Eidolon dont la racine grecque signifie : « fantôme », « apparition » ou encore (bien sûr) « spectre » : le spectre du SPECTRE en quelque sorte.

Côté graphisme, certains choix pourront peut-être paraître discutables : manque d’arrière-plans ou décors limités pour plusieurs cases, tramages, ombrages très (ou peu) marqués. C’est le style choisi par Masters et il me semble relativement pertinent sans nuire à la fluidité et au plaisir de la lecture.

james bond,tome 2,eidolon,delcourt,ellis,masters,26 avril 2017,espionnage

Les personnages de Felix Leiter et Moneypenny ont leur spin-off en comics chez l’éditeur original Dynamite, mais uniquement en langue anglaise dans l’état actuel des choses. Mention plus que très bien pour une Moneypenny, jeune et charmante « black ». Le tome 3 sera confié à des auteurs différents et portera le titre de Black box. Par ailleurs, le même éditeur proposera également les adaptations de deux des  romans de Ian Fleming pour la rentrée. On va être gâtés!

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

 le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

Skippy

Écrire un commentaire