29/09/2017

Une aventure des spectaculaires T2 la divine amante.

une aventure des spectaculaires t2.jpgla dinie mante.jpgDessin : Arnaud Poitevin
Scénario : Regis Hautière.
Éditeur : rue de Sèvres.
Sortie : septembre 2017
60 pages.
Genre : comédie.

 

 

Résumé.
Sarah Bernhardt est la reine du tout Paris, l'étoile des théâtres. Mais une ombre inquiétante plane : Sarah a reçu plusieurs lettres de menaces. Après divers « accidents », plus de doute possible, quelqu'un veut attenter à sa vie ! Elle prend la route accompagnée de sa troupe de fidèles, direction Belle-Île. Et c'est à son fidèle ami Pipolet, accompagné de nos inénarrables Spectaculaires, qu'elle confie le soin de l'enquête et de sa sécurité.

sarah-theodora-nadar.jpg


« Évidemment ! Je ne peux quand même pas m’aventurer en province sans un bon médecin et un peu de compagnie.»

William_Downey_(1829-18_),_Sarah-Benhardt.jpg

 

Mon avis.


Oyez oyez, Gentes Dames et Nobles Damoiseaux !

Voici venu le temps des rires et des chants, le temps des incroyables, des ébouriffants, des abracadabrants, des invraisemblables, des formidables Spectaculaires.
On applaudit d’une manière tonitruante ce 2e tome mettant en avant , la divine, l’impératrice du théâtre, le monstre sacré, la voix d’or, la graaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaande Saraaaaaaaaaaaaaaah Bernhardt ! Clap clap clap , bravo , bis , quel talent , magnifique, encore , je suis toute émuse, grandiose !
Figurez-vous qu’on en veut à la vie de cette grande actrice ! Horreur, quelle ignominie, quel goujat, à mort l’assassin, direction la Veuve Clicquot ??? C’est vrai qu’elle nous les casse la vieille Céline, mais ça va aller morte-couille !
Pour protéger notre diva, une équipe de choc, les spectres lunaires... euh les pectoraux d’air, mais enfin, les spectaculaires… une sorte de troupe de la panthère rose adepte de Peter Sellers.
Vous l’avez compris, c’est pittoresque comme BD, un rien suranné. Euh ça veut dire quoi ça, aller sur un âne ? Mais non, qui appartient au futur, enfin je crois ou alors c’est l’inverse.
Bon, on va demander à Hercule Poirot de résoudre ce mystère, cette énigme, ce logogriphe, cette quadrature du cercle, pour savoir qui pourra diluer cette menthe à l’eau... cette amante à Coo…cette mante à croc. Veuillez me tamponner, me pardonner pour ce lapsus.
Vous n’avez rien compris, retenez simplement que c’est divertissant, amusant, réjouissant, délassant comme BD.

Verso_310113.jpg




Sambarlipopette.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

Écrire un commentaire