30/09/2017

Etienne Willem - art book

etienne willem, art book, illustration, dessin, croquis, 07/2017,9/10etienne willem, art book, illustration, dessin, croquis, 07/2017,9/10
Dessin : Etienne Willem
Éditeur : Paquet
96 pages
Date de sortie :  juillet 2017
Genre : art book

 

 

 

Mon avis

Connu et reconnu pour sa série L'Epée d'Ardennois, le travail d’Étienne Willem gagne à être encore plus connu, comme en témoigne sa nouvelle série, les Ailes du Singe. Particulièrement talentueux dans le registre animalier et dans la caricature, ce qui souvent va de pair, il est aussi amateur de pin-up, de Steampunk et du XVIIIè siècle.

En plus de nous dévoiler pléthore de dessins préparatoires, de croquis, d’illustrations, de recherches et de dessins faits juste pour le plaisir, cet art book nous révèle un auteur complet, c'est à dire capable d'écrire des histoires aussi bien qu'il les dessine. En témoignent ces quelques projets inachevés comme "l'Apothicaire de Hollowpitt", une histoire se déroulant au XVIIIè siècle et dont nous découvrons ici 8 pages de crayonnés très aboutis d'une qualité remarquable. Des crayonnés, on en voit pleins dans ce beau livre. C'est à mon sens la partie la plus intéressante, car c'est dans cette étape du dessin que se révèle tout le talent de l'artiste. On y voit tout. Les traits de construction du dessin, les lignes de fuite, les proportions, les essais, les ratages, les premiers traits jetés pour créer les formes, puis le crayonné final qui n'attend plus que l'encrage. Un vrai régal pour les yeux !

etienne willem,art book,illustration,dessin,croquis,072017,910

Cet art book nous révèle un auteur aux talents multiples, et il permet de prendre la mesure du travail accompli par les dessinateurs en jetant un œil dans les coulisses de leur atelier et parfois dans les profondeurs de leurs tiroirs. Une question m'est venue à l'esprit en refermant ce livre : combien de projets restent dans le noir des cartons à dessins pour un qui est mis en lumière ?

etienne willem,art book,illustration,dessin,croquis,072017,910

Si ce genre de livre permet de faire tourner un peu les projecteurs, alors ils valent vraiment le coup d'être publiés et qu'on s'y attarde, car, comme les écrivains écrivent pour être lus, les dessinateurs, eux,  dessinent pour être vus.

Loubrun

 

 

 

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

etienne willem,art book,illustration,dessin,croquis,072017,910

Kim Jong Samba 13

kim-psg-531b0d6.jpg

Écrit par Samba dans Kim Jong Samba | Commentaires (0) | Tags : neymar, kim jong un, humour |  Facebook | |

29/09/2017

Une aventure des spectaculaires T2 la divine amante.

une aventure des spectaculaires t2.jpgla dinie mante.jpgDessin : Arnaud Poitevin
Scénario : Regis Hautière.
Éditeur : rue de Sèvres.
Sortie : septembre 2017
60 pages.
Genre : comédie.

 

 

Résumé.
Sarah Bernhardt est la reine du tout Paris, l'étoile des théâtres. Mais une ombre inquiétante plane : Sarah a reçu plusieurs lettres de menaces. Après divers « accidents », plus de doute possible, quelqu'un veut attenter à sa vie ! Elle prend la route accompagnée de sa troupe de fidèles, direction Belle-Île. Et c'est à son fidèle ami Pipolet, accompagné de nos inénarrables Spectaculaires, qu'elle confie le soin de l'enquête et de sa sécurité.

sarah-theodora-nadar.jpg


« Évidemment ! Je ne peux quand même pas m’aventurer en province sans un bon médecin et un peu de compagnie.»

William_Downey_(1829-18_),_Sarah-Benhardt.jpg

 

Mon avis.


Oyez oyez, Gentes Dames et Nobles Damoiseaux !

Voici venu le temps des rires et des chants, le temps des incroyables, des ébouriffants, des abracadabrants, des invraisemblables, des formidables Spectaculaires.
On applaudit d’une manière tonitruante ce 2e tome mettant en avant , la divine, l’impératrice du théâtre, le monstre sacré, la voix d’or, la graaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaande Saraaaaaaaaaaaaaaah Bernhardt ! Clap clap clap , bravo , bis , quel talent , magnifique, encore , je suis toute émuse, grandiose !
Figurez-vous qu’on en veut à la vie de cette grande actrice ! Horreur, quelle ignominie, quel goujat, à mort l’assassin, direction la Veuve Clicquot ??? C’est vrai qu’elle nous les casse la vieille Céline, mais ça va aller morte-couille !
Pour protéger notre diva, une équipe de choc, les spectres lunaires... euh les pectoraux d’air, mais enfin, les spectaculaires… une sorte de troupe de la panthère rose adepte de Peter Sellers.
Vous l’avez compris, c’est pittoresque comme BD, un rien suranné. Euh ça veut dire quoi ça, aller sur un âne ? Mais non, qui appartient au futur, enfin je crois ou alors c’est l’inverse.
Bon, on va demander à Hercule Poirot de résoudre ce mystère, cette énigme, ce logogriphe, cette quadrature du cercle, pour savoir qui pourra diluer cette menthe à l’eau... cette amante à Coo…cette mante à croc. Veuillez me tamponner, me pardonner pour ce lapsus.
Vous n’avez rien compris, retenez simplement que c’est divertissant, amusant, réjouissant, délassant comme BD.

Verso_310113.jpg




Sambarlipopette.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

Wayward

cov (2).jpg1.jpgTome 2 – Les liens qui unissent

Scénario : Jim Zub

Dessin : Steve Cummings

Editeur : Glénat comics

160 pages – cartonné

Parution : 13 septembre 2017

Genre : Aventures - Fantastique

Présentation :

Le destin d’un pays tout entier, ça fait beaucoup quand on est ado.

Trois mois ont passé depuis la mort de la mère de Rori et la destruction de leur appartement de Tokyo. Ayane et Nikaido sont livrés à eux-mêmes tandis que Rori et Shirai sont toujours portés disparus. Et voici qu’une nouvelle lycéenne aux super-pouvoirs, Ohara, fait son apparition ! Qui est-elle et quel sera son rôle dans la bataille contre les Yokai, ces créatures démoniaques qui menacent de détruire le Japon pour toujours ?

Découvrez le deuxième arc de cette série d’action fantastique signée Jim Zub et Steve Cummings, puisant dans le meilleur du manga, du comics et de la série TV pour ados. Wayward, c’est Buffy contre les vampires au pays du soleil levant !

3.jpg

Mon avis :

Le tome 1 de cette série nous avait séduit par son audace thématique, réactiver le folklore des anciennes légendes japonaises sur le mode comics à l’américaine et le réinjecter dans un univers contemporain, mais surtout par son traitement graphique particulièrement soigné. On peut dire que le tome 2 poursuit sur cet élan quoique sur un ton beaucoup plus ouvertement fantastique. Ce qui me laisse cependant un peu perplexe, c’est le côté manichéen de l’affrontement entre deux camps bien (re)tranchés. Un groupe de « super-héros-ados » se prépare à affronter des êtres menaçants et dangereux, puis c’est parti pour quelques moments de bravoure épiques. Il faut vraiment accepter de se plonger sans réserve dans cette atmosphère très particulière pour apprécier pleinement ce type de récit. Un intéressant et copieux dossier-bonus en fin d’album vient aider le lecteur à s’y retrouver et le motiver pour la suite.

4.jpg

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

vers l'ouest,zheng jianhe,deng zhihui,urban china,légende,conte,batailles

 

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

Skippy