15/10/2017

Soirée de lancement du tome 21 de Largo Winch - L'étoile du matin

9782800168616-couv-M800x1600.jpgPour ce grand renouveau, les Éditions Dupuis ont vu grand. Ce « renouveau » car, vous ne le saviez peut-être pas (moi non-plus avant de m’y rendre), mais Jean Van-Hamme a décidé d’arrêter de scénariser Largo Winch. On a donc confié le bébé à Eric Giacometti, auteur de Thrillers et ancien journaliste économique. Cette soirée de lancement, donc, où la presse spécialisée et les partenaires étaient conviés, (plus de 150 personnes) s’est déroulée à Paris dans un cadre que n’aurait pas renié Largo Winch, à savoir le luxueux bâtiment (en partie classé) abritant l’ancien siège du Crédit Lyonnais (aujourd’hui LCL), non loin de la Bourse. Voilà pour le cadre.

IMG_8301.JPGPour le contenu, ce fut plus simple, au grand bonheur des invités. En effet, en lieu et place d’une succession de discours de responsables divers et (a)variés des Éditions Dupuis, nous n’avons droit qu’à une courte introduction d’un des patrons (peut-être le Big Boss lui-même, je n’ai pas bien suivi ce passage, occupé que j’étais à remplir mon verre de jus d’orange…), avant qu’un animateur de soirée vif et compétant ne pose quelques questions aux 2 auteurs : Philippe Francq, dessinateur historique et Eric Giacometti (donc…) le nouveau scénariste. Le tout de manière décontractée et debout, signe que l’on n’allait pas s’éterniser.

IMG_8274.JPG

IMG_20171009_0001.jpgD’ailleurs, on ne s’est pas éternisé… La com. de Dupuis étant réglée un peu comme du papier à musique, les deux nouveaux compères n’ont eu qu’à faire en gros les mêmes réponses aux mêmes questions que celles des interviews « officielles » qui circulent depuis sur Internet et ailleurs, reprises dans un fascicule publié sous forme d’un magazine : The Winch Magazine, distribué aux convives par la suite. Le moment fut agréable car agrémenté d’humour, mais pas que… En effet, alors qu’on abordait la re-fiscalisation de Largo Winch (air du temps, air du temps… air du tant mieux !), la soirée fut interrompue par un message des Anonymous à l’attention de Largo diffusé sur les grands écrans qui, jusque-là, nous narguaient de cases splendides et lumineuses de l’ami Francq. Dans le même temps, chaque invité recevait un SMS des Anonymous reprenant le texte dit par l’homme masqué dans sa vidéo. Intervention simple mais efficace pour rendre encore plus vivante cette soirée déjà placée sous les bons augures du traiteur Dalloyau…

 

La suite, un peu moins intéressante, vit les auteurs rejoints sur scène par 2 intervenants du monde de l’Economie. Le premier était un haut responsable de Carrefour France (Carrouf, selon la fangue lourchue de l’animateur de la soirée) venu nous vanter ses bananes bios. La seconde était une femme au discours social ambitieux (son speech concernait la RSE – Responsabilité Sociétale de l’Entreprise) mais qui n’accoucha que d’une souris… En effet, elle semblait jubiler en nous présentant son grand-œuvre : la mise en place du recyclage des cartes Ticket Restaurant (en plastique). Je peux vous dire que l’auditoire fut hyper impressionné, tout comme l’aurait été Largo Winch lui-même s’il utilisait ces fameuses cartes Ticket Restaurant… Bref. Quoiqu’il en soit, cette partie fut assez vite expédiée et l’on put passer aux choses sérieuses : Dégustation de petits fours (je vous recommande les éclairs au chocolat de Dalloyau) et tentatives de captage d’un (ou des deux !!!) auteur(s) pour mini-interview improvisée.



 

largo winch,tome 21,l'étoile du matin,dupuis,soirée de lancement,finance,économie,philippe francq,eric giacometti

Bon, dans la vie il y a deux sortes de types : ceux qui arrivent à capter les auteurs dans un coin pour les saouler de questions auxquelles ils ont déjà répondu mille fois alors qu’eux voudraient juste SE saouler tout court, et il y a ceux qui testent les combinaisons jus de fruits rouge – toasts au saumon – éclairs au chocolat (encore et toujours…). Je vous laisse deviner qui tenait le gun et qui tenait la pelle… De toute façon, l’essentiel de ce que les auteurs ont à dire sur ce nouveau tome (excellent par ailleurs…) se trouve là : http://www.dupuis.com/largo-winch/bd/largo-winch-tome-21-.... Quant à moi, je peux vous dire que si vous passez près du 101 rue du Faubourg St Honoré, pour 6€50 (oui, oui, vous avez bien lu, seulement 6€50) vous pourrez vous empiffrer d’un éclair au chocolat grand comme mon petit doigt… C’est pas la classe ça ?

 

IMG_8277.JPG

IMG_8281.JPG

IMG_8355.JPG

IMG_8374.JPG

IMG_8392.JPG

 

En tout cas, une bien belle soirée pour un bien bel album !

 

Odradek.

 

PS : un grand merci à Nicolas Z. de lecteurs.com pour m'avoir convié à cet événement.

Commentaires

Merci Odradek pour nous avoir fait partagé ta soirée.pas trop perdu parmi tous ces pros.

Écrit par : samba | 15/10/2017

Répondre à ce commentaire

Merci Samba :-)
Non, non, pas trop perdu... De toutes façons, les 'pros' sont des gens comme les autres qui se précipitent sur les petits fours dès que quelqu'un donne le top départ... ;-)

Écrit par : Odradek | 15/10/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire