05/11/2017

les chroniques courtes 147 Après la pluie T2,Le Fulgur T2,

Après la pluie Tome 2

après la pluie.jpgaprès la pluie tome 2.jpgDessin : Mayuzuki Jun.
Scénariste : Mayuzuki Jun.
Éditeur : Kana.
Sortie : 3 juillet 2017.
155 pages.
Genre : seinen, tranche de vie.

Masami Kondô, 45 ans, est divorcé et a un fils en garde partagée.C’est un homme ordinaire, plutôt distrait, le genre d’homme qui atoujours les cheveux en bataille, ou qui oublie de fermer sa braguette.C’est de lui qu’Akira Tachibana, 18 ans, lycéenne, est tombée amoureuse. Elle vient d’ailleurs de lui déclarer sa flamme.
Mais cet amour a-t-il une chance de se concrétiser ?

Il y a quelque chose de touchant dans ce manga. Les (trop rares) moments où ce couple improbable se rencontre sont assez magiques. On y retrouve une belle sensibilité assez rare dans ce genre d'ouvrage . Le reste , c'est de la comédie, une coupe de cheveux ratée, un rdv improbable, le quotidien dans le resto, un autre amoureux transit sont au menu de ce tome2. C'est agréable à lire et on comprend facilement le succès de cette série au Japon.A lire assurément .
Samba.

a07-3e78901.gif

__________________________________________________

Le Fulgur T2/3 Les survivants des ténèbres.


mayuzuki,après la pluie,kana,romancemayuzuki,après la pluie,kana,romanceScénario : Christophe Bec.
Dessin : Dejan Nenadov.
Editeur : Soleil.
55 pages.
Sortie : octobre 2017
Genre : aventure historique.

 

 

Suite à une terrible « tempête », le Fulgur sombre dans une fosse sous-marine. Son équipage n’a plus qu’à trouver une sortie bien incertaine.
Suite de cette adaptation du roman de Paul de Sémant (1910) qui sent bon les récits à la Jules Vernes et plus précisément au voyage au centre de la terre. Si vous avez lu ces romans du temps de votre adolescence, c’est un retour en « nostalgie » à laquelle nous convie Christopher Bec. Je dois dire que j’ai plus apprécié ce tome 2 que l’album initial. Le suspense y est mieux rendu je trouve. Déjà on est gâté en explications techniques mais on y sent clairement plus l’angoisse, il faut dire que les mystères et les lieux insolites se succèdent allégrement. Le dessin de Nenadov dont je ne suis pas un grand fan (surtout la colorisation) a comme qualité première ce côté retro et désuet qui colle parfaitement au récit. Bref, ce tome 2 s’avérera certainement une agréable surprise sauf pour les claustrophobes.


Samba

a07-3e78901.gif

 

 

___________________________________________________

 

Écrire un commentaire