18/11/2017

Le chasseur de sourires

Le chasseur de sourires, A. Ferrer, EP EDITIONS, policier, roman graphiqueLe chasseur de sourires, A. Ferrer, EP EDITIONS, policier, roman graphiqueScénario : A. Ferrer
Dessin : A. Ferrer
Éditeur : Ep Éditions
120
pages
Date de sortie : 27/09/2017
Genre : roman graphique, policier

 

 

Présentation de l'éditeur

Pensez-vous connaître votre dentiste ? Les patients de Herbert F. Dunne, eux, en sont persuadés.

Ils le considèrent comme un excellent odontologiste, recommandable et attentionné. Un professionnel qui est aussi un véritable ami, selon son infirmière. Un invité idéal pour un barbecue dans le jardin, selon ses voisins. Un adorable époux dont elle ne se séparerait pour rien au monde malgré ses défauts, selon sa femme. Un client un peu tordu, selon cette prostituée qu'il appelle occasionnellement, mais à qui il ne fait rien de plus que l'attacher au fauteuil de consultation pour faire quelques photos...
Seule la timide Alice Edwards, nouvelle patiente dont le sourire est affublé d'un appareil dentaire, découvre la spirale des obsessions, drogues et violences dont le docteur Dunne tente de se racheter. à moins que tout ceci soit loin d'être la vérité ?

Le chasseur de sourires, A. Ferrer, EP EDITIONS, policier, roman graphique

Mon avis

Et si la BD se comparait au storyboard d'un film ? Voilà l'impression que j'ai eu en lisant « Le chasseur de sourires ». Des plans larges pour installer le décor, des détails qui nous situent dans le temps et une ambiance conviviale pour entamer la narration d'une légende urbaine, propre à la petite ville de Oceanside.

 

L'histoire se déroule dans les années soixantes. La guerre de Corée est encore encrée dans certaines mémoires, notamment celle du personnage principal qui fut un terrible « arracheur d'aveux » et la majeure partie des publicités sont des dessins mettant en valeur la qualité de tel ou tel produit. Pas d'acteur donc pour dire combien la machine à lessiver « machin-chose » fera votre linge en un temps record. Non, des dessins réalistes de monsieur et madame tout le monde... je suis sûre qu'en pensant « Sixteen et publicités » vous voyez déjà quelques images exprimant mon propos.

 

C'est donc sans aucune surprise que le dessin de « Le chasseur de sourires » s'apparente à ces illustrations. Tantôt des pin-up, tantôt de fière maîtresse de maison, des hommes aimant boire un coup entre amis : le tout dans un cadre aisé, avec maison, piscine et belle décapotable devant le garage (Hélas que ce soit un peu brouillon et gribouillé à mon goût). Herbert F. Dunne est ce genre d'homme. Odontologiste brillant, personne ne pourrait se douter que dans l'isolement de son cabinet médical, il abuse de ses patientes et se drogue au LCD pour planer au milieu de ses fantasmes BDSM.

Le chasseur de sourires, A. Ferrer, EP EDITIONS, policier, roman graphiqueLe chasseur de sourires, A. Ferrer, EP EDITIONS, policier, roman graphique

Tout aurait pu passer incognito s'il n'avait pas eu le coup de foudre pour une nouvelle patiente. Alice est une adolescente qui porte un appareil dentaire peu gracieux. Du moins pour le commun des mortels, car Herbert la trouve magnifique ainsi parée de telle sorte qu'elle envahit ses délires...

 

Une fois tous les protagonistes mis en place, allant du don Juan de l'école au père militaire violent, en passant par l'épouse dévouée et la prostituée soumise : reste à mettre l'intrigue. Un dangereux criminel s'en prend à des hommes assez violemment, allant jusqu'au meurtre de l'un d'entre eux. Pourquoi ?

 

Dans ce décor rétro, au dessin semblant être sorti tout droit d'un tiroir temporel et mis en couleur aux crayons, l'aventure avance et s’essouffle. Trop court peut-être, trop vite fini... bâclé peut-être ? J'ai envie de dire oui. Alors que l'auteur a soigneusement tout orchestré, l'histoire s'achève bien trop vite. À peine le temps de se demander où il nous emmène que la fin sonne déjà le glas.

 

C'est donc en restant sur ma fin que j'ai achevé ma lecture. Certes, il y a le début brillamment mis en scène, un milieu rebondissant qui sème le trouble et une fin, claire et précise... quoique... tel un film ou une série comme on en voit tant ces temps ci, on aurait pu espérer plus : plus de pages, plus de crimes, plus d'intrigues.

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Le chasseur de sourires, A. Ferrer, EP EDITIONS, policier, roman graphique

Idée à creuser Mister Ferrer, non ?

ShayHlyn.

Écrire un commentaire