10/12/2017

Les chroniques courtes 152 Servitude T5,Murena T10, Airborne 44 T7.

Servitude T5/6 Shalin.
servitude t5.jpgservitude t5 g.jpgDessin : Éric Bourgier
Scénario : Fabrice David.
Éditeur : Soleil (collection fantastique).
Sortie : 15 novembre 2017.
56 pages.

 

 


L’armée des fils de la terre, épuisé et amoindrie, parvient à s’enfuir dans le désert, devant un Duc d’Omel qui n’a d’autre souhait que de reprendre sa Couronne de Fer au Roi Riben d’Arkanor. C’est pourtant au cœur de cette contrée hostile que la chance pourrait tourner.

Comme toujours avec cette série, on est bluffé par la qualité du dessin de Bourgier. C’est tout simplement à tomber par terre. Pour l’histoire, j’ai eu un peu du mal à m’y retrouver. Il faut dire que le monde est d’une grande richesse et les personnages sont nombreux. Mais, je vais attendre sagement l’ultime tome 6 et donc relire cette série en une traite et là on pourra juger correctement cette Servitude.

a08-3e78906.gif


Samba.

______________________________________________________________________
Murena T10 Le banquet.

murena t10.jpgmurena 10.jpgDessin : Théo Caneschi.
Scénario : Jean Dufaux.
Editeur : Dargaud.
Sortie : 3 novembre 2017.
72 pages.
Genre : historique.

 

 

Après l’incendie qui a ravagé Rome, vient le temps de la reconstruction de la ville et des anciennes amitiés. Le temps aussi d’un banquet chez Trimalchion.
Premier album de Murena sans le regretté Philippe Delaby au dessin. C’est le florentin Théo qui le remplace. Il est bien évident que ce n’est pas « du Delaby », les visages sont plus anguleux notamment ce qui posent parfois un problème pour reconnaitre les personnages mais on doit déjà le remercier d’avoir relevé le défi éminemment casse gueule vu que la barre était terriblement haute.
Quant à l’histoire, on assiste à une étrange boucle du destin dans ce tome 10, on retombe quasiment sur nos pas mais là aussi, on ne peut que féliciter Jean Dufaux car comme il l’indique dans sa préface, cet album a été le plus difficile à écrire. Et on comprend aisément pourquoi.

Permettez aussi que je m’abstienne de noter cet album.


Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

________________________________________________________

Airborne 44 Tome 7 Génération perdue.
murena,dufaux,theo,dargaud,servitude,david,bourgier,soleilmurena,dufaux,theo,dargaud,servitude,david,bourgier,soleilAuteur:Philippe Jarbinet.
Éditeur : Casterman.
Sortie : 22 novembre 2017.
56 pages.
Genre : guerre.

Alors que les Américain et les Russes avancent vers Berlin, le IIIe Reich touche à sa fin et les soldats allemands envisagent la désertion.
Parfois je me demande comment un album comme ce tome 7 d' Airborne 44 ne se retrouve pas dans une sélection officielle du sud-ouest de la France car question dessin, c'est impeccable ( peut être même trop bon ) avec une colorisation moderne et attrayante. Donc ça doit être le scénario qui fait capoter l'affaire ? Mais non, l'histoire est assez captivante et joue au début sur un gros secret qui se dévoile petit à petit dans le contexte très intéressant de la débâcle de 45. En plus, ça parle des camps de la mort , si c'est pas un sujet marquant ! Allez, je confesse qu'il faut une lecture attentive pour bien situer tous les personnages mais rien de bien difficile. Ça doit être le format trop classique qui doit déclassifier Airborne 44. Avec un format roman graphique et une couverture minimaliste voire toute pourrie, qui sait ?

murena,dufaux,theo,dargaud,servitude,david,bourgier,soleil

 

Samba.

a08-3e78906.gif

___________________________________________

Écrire un commentaire