09/12/2017

Traquemage

1.jpg2.jpgTome 02 - Le chant vaseux de la sirène

Scénario : Wilfrid Lupano

Dessins : Relom

Sortie : 25 octobre 2017

Editions Delcourt

Collection : Terres de légendes

56 pages – cartonné

Humour – rural fantasy fromagère

6.jpg

Plus qu’un récit d’aventure, plus qu’un manifeste écologique, Traquemage pose tout simplement les bases d’un nouveau genre littéraire : la rural fantasy fromagère non pasteurisée, aux gros laids crus.

Traquemage : une histoire, un terroir, des traditions.

En vente chez tous les bons libraires affineurs.

4.jpg

Présentation de l'éditeur :

Tremblez, mages despotes ! Car en détruisant son cheptel, vous avez suscité la colère du plus investi des producteurs de pécadou ! Et il l’a vraiment mauvaise… La suite attendue de la plus improbable des quêtes.

L’odyssée vengeresse du Serment des pécadous mène Pistolin à Saint-Azur-en-Lagune, village lacustre dominé par le château de Kobéron, premier des mages sur sa liste funèbre. Mais notre héros doit d’abord convaincre les sirènes de l’aider à récupérer l’épée légendaire du Traquemage. Déjà qu’avec elle, c’est pas gagné ! Sans compter les rencontres imprévues. Comme avec Merdin l’Enchianteur par exemple…

3.jpg

"C'est ça qu'est chiant avec la magie, c'est d'un complexe"

Mon avis :

Tous ceux qui avaient cru, après lecture du tome 1, qu’on avait affaire à une simple parodie, se sont trompés : c’est bien à la naissance d’un nouveau genre littéraire qu’on avait assisté en 2015. D’ores et déjà, le monde universitaire s’est attaqué à cette problématique fromagère, signe incontestable de son établissement culturel dans le champ de production de biens littéraires à haute valeur symbolique ajoutée. La complexité du scénario peut maintenant se dévoiler dans toute sa tortueuse « cohérence » et Pistolin affronter son premier mage. Qu’on ne s’y trompe pas, sous l’apparence d’une quête digne de la fantasy la plus élémentaire, avec des airs simplets d’humour basique et jubilatoire, sous le couvert d’une verve désopilante ou acide, c’est une réflexion critique de notre rapport effréné au capitalisme écologique qui se déploie dans l’infra-texte séquentiel. Les degrés de lecture, aussi spiralaires que vertigineux, entraîne le consommateur dans les méandres d’un récit dont la moindre case révèle une profondeur de sens insoupçonnée.

5.jpg

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

alix senator,valérie mangin,thierry demarez,casterman,antiquité,rome,egypte

 

alix senator,valérie mangin,thierry demarez,casterman,antiquité,rome,egypte

 

alix senator,valérie mangin,thierry demarez,casterman,antiquité,rome,egypte

 

Skippy

 

Commentaires

c'est pas faux !

Écrit par : loubrun | 09/12/2017

Répondre à ce commentaire

Saint Emmental, priez pour nous.

Écrit par : samba | 09/12/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire