29/12/2017

La galerie des gaffes

Galerie des gaffes, Gaston lagaffe, Dupuis, Franquin, hommageGalerie des gaffes, Gaston lagaffe, Dupuis, Franquin, hommageScénario : Collectif
Dessin : Collectif
Éditeur : Dupuis
64 pages
Date de sortie : 20 octobre 2017
Genre : Hommage

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Galerie des gaffes, Gaston lagaffe, Dupuis, Franquin, hommageOn ne présente plus Gaston, le plus célèbre gaffeur de toute l'histoire de la bande dessinée ! En 2017, cet anti héros débordant de malice et de créativité, créé par Franquin, a fêté ses soixante ans. Soixante ans d'émotions, de gags et d'inventions décalées auxquels la BPI du Centre Pompidou à Paris consacra une exposition durant plusieurs mois.

À leur tour, de nombreux auteurs contemporains ont tenu à rendre hommage à cette irrésistible figure de l'humour et à son fameux pull-over vert en se la réappropriant et en lui donnant de nouveau vie à travers leurs dessins.

Après l'univers de Spirou et de la BD franco-belge dans "La Galerie des illustres", c'est donc une "Galerie des gaffes" qui nous est offerte grâce à ce superbe album. Au fil des 48 planches, dont certaines sont inédites et d'autres ont été publiées dans le Journal Spirou depuis le début de l'année, c'est tout l'amour à l'égard de Gaston et de la bande dessinée que l'on retrouve avec un incomparable plaisir.

 

 

Mon avis

Galerie des gaffes, Gaston lagaffe, Dupuis, Franquin, hommageBon, on rigole on rigole, mais là, il s’agit d’un sujet sérieux ! C’est de Gaston Lagaffe tout de même dont on va parler ici. Alors, je vous préviens, j’aime pas trop qu’on lui fasse des misères au héros sans emploi moi… Apparemment, les éditions Dupuis ont anticipé ma réaction et ont sorti un album de plutôt bonne facture.

Bien sûr, l’exercice n’est pas facile et le résultat est souvent inégal, mais, tout de même, dans l’ensemble, on peut dire que ce collectif d’auteurs s’en sort honorablement. La révérence, le respect et l’affection quasi unanimes qu’inspirent Gaston et Franquin chez les dessinateurs, auteurs et, plus généralement, les fans de BDs, se retrouvent dans toutes les planches de ce recueil. Les gags ne sont pas tous (loin s’en faut) hilarants, l’angle n’est pas toujours le mieux choisi, mais certains ont relevé le défi avec un tel brio que ça pourrait presque être du Franquin. Je pense notamment à Olivier Pont, page 10, à Madaule, page 16, à Delaf, page 28 (au niveau dessin comme scénario, je vous mets au défi de le différencier d'avec un gag de Franquin), et surtout, à la très drôle planche d’Olivier Saive en page 26 (qui croise en plus l'hommage avec un clin d’œil au Spirou de la grande époque de Zorglub). Il y en a quelques autres qui valent le détour et qui justifient amplement l’achat de cette BD, qu’on soit fan de Gaston ou juste un bédéphile ordinaire.

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Galerie des gaffes, Gaston lagaffe, Dupuis, Franquin, hommage

 

Galerie des gaffes, Gaston lagaffe, Dupuis, Franquin, hommage

 

Galerie des gaffes, Gaston lagaffe, Dupuis, Franquin, hommage

 

Odradek

Commentaires

Comme tu le dis si bien Odradek, c'est un sujet sérieux Gaston !!! ;-))
Même cote. Un album inégal ( fatalement !) mais quelques très bons moments.

Écrit par : samba | 29/12/2017

Répondre à ce commentaire

je l'ai feuilleté et ça ne m'a pas du tout donné envie de le lire ... j'ai du tomber sur les mauvaises planches.
tu as raison pour la planche 10, mais il y a quand même quelques petits détails qui ne trompent pas (les roues du tacot et les décors). Pour moi, seul Debarre (joe bar team t1) a réussi à aller au plus près du style de Franquin.

Écrit par : loubrun | 29/12/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire