16/12/2017

Libres !

Manifeste pour s'affranchir des diktats sexuels

Libres !, Manifeste pour s'affranchir des diktats sexuels, Ovidie, Diglee, Delcourt, Tapas, Manifeste, liberté, sexualité, féminismeLibres !, Manifeste pour s'affranchir des diktats sexuels, Ovidie, Diglee, Delcourt, Tapas, Manifeste, liberté, sexualité, féminismeScénario : Ovidie
Dessin : Diglee
Éditeur : Delcourt / Tapas
Date de sortie : 04/10/2017
Genre : Manifeste, liberté, sexualité, féminisme

 

 

 

Présentation de l'éditeur

« La seule certitude qu’il nous reste en matière de sexe : nous sommes les seules décisionnaires de ce que nous faisons de notre corps et rien ni personne ne devrait jamais nous dicter notre conduite. » Ovidie.

Publicité, télévision, clips, blogs, magazines, applications, le sexe n’a jamais été aussi

 omniprésent dans notre environnement culturel. On en parle de plus en plus, mais en parle-t-on réellement mieux ? Au lieu de nous imposer un énième guide censé faire de nous des amantes parfaites, Ovidie et Diglee nous proposent de nous « foutre la paix » dans ce livre drôle, déculpabilisant et décomplexant.

Libres !, Manifeste pour s'affranchir des diktats sexuels, Ovidie, Diglee, Delcourt, Tapas, Manifeste, liberté, sexualité, féminisme

Mon avis

Indéniablement féministe, incontestablement réaliste.

 

À l'heure où les bien-pensants s'obstinent à se demander « burka, pas burka », Ovidie met les pieds dans le plat le plus grand du monde, dans lequel aucun homme n'ose réellement tremper le petit doigt : la liberté des femmes en général ! Or, il y a de quoi dire...

 

C'est d'ailleurs ce que Ovidie, accompagnée des illustrations de Diglee, peut s’enorgueillir de faire à merveilles dans cet ouvrage intitulé à juste titre : « Libres ! » qui n'est pas à franchement parlé une BD mais bien un « manifeste pour s'affranchir des diktats sexuels » illustré.

 

Autant vous dire de suite que je n'ai cessé de répéter « mais oui, c'est trop ça ! » à force de lire cet ouvrage et ce fut une bonne base pour en discuter avec mon chéri. Une façon de réaliser que les diktats en général sont bien – trop – encrés dans notre société moderne actuelle. Que ce soit la mode, le physique, la sexualité, le genre, les goûts et les couleurs : nous sommes tous guidés, d'une manière ou d'une autre, par une « idée » communément acceptée sans qu'on se pose vraiment de question. Parce que « c'est comme ça », « ça a toujours été ainsi », ... oui mais non.

Libres !, Manifeste pour s'affranchir des diktats sexuels, Ovidie, Diglee, Delcourt, Tapas, Manifeste, liberté, sexualité, féminisme

« Libres ! » met un point d'honneur à rappeler que le véritable maître de chacun, c'est soi-même. Ici, évidemment, Ovidie parle des femmes, mais c'est valable pour tout un chacun. Homme, femme : ont est tous égaux. Personne ne peut nous dire quoi faire de notre corps, de notre vie, ... à moins que nous ne soyons librement en accord avec ces décisions prises pour nous.

 

Une femme peut s'habiller « sexy » si elle aime ça et n'a pas à entendre « salope » ou autre joyeuseté. Elle a le droit de vouloir un corps filiforme si c'est ainsi qu'elle se sent le mieux et non pas parce que les magazines nous rabâchent les oreilles sur l'anorexie qui est le canon de beauté actuel. Car sachez-le, la plupart des plus belles femmes de l'Histoire avaient des courbes généreuses. On a le droit de ne pas s'épiler la foufoune parce qu'on préfère une touffe à un désert. Le droit aussi de parler cul aussi vulgairement qu'un homme sans être vue pour une... une... je n'ai pas le mot. Parce que la liberté n'est pas le propre de l'homme avec un zizi, mais bien de l'être Humain en général.

 

Donc vous l'aurez compris, ce manifeste va trôner fièrement dans ma bibliothèque pour me rappeler chaque jour que je suis libre de faire ce que je veux de mon corps tant que c'est pour mon bien et que personne n'a le droit de me juger, comme je n'ai pas le droit de juger les gens pour leurs choix tant que ceux-ci ne sont pas au détriment du bien-être d'autrui. Une mini-jupe n'a jamais tué un homme à moins que sa femme l'ait étranglé avec ?! Les poils sur les jambes de la jeune femme à mes côtés dans le bus ne m'ont pas sauté dessus, comme les poils des hommes non plus d'ailleurs (ça serait comique des poils sauteurs, non?!), le fait que mes voisins aient une sexualité débridée ne me regarde pas, à moins qu'ils partagent leurs ébats un peu trop fort au travers des murs (auquel cas je peux me permettre de leurs demander de faire moins de bruit pour MON bien-être), bref, vous l'aurez compris : il y a tant de diktat dans notre société qu'on en oublie l'essentiel .. on est libre de faire ce qu'on veut de nos corps ! Ne l'oublions jamais.

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Libres !, Manifeste pour s'affranchir des diktats sexuels, Ovidie, Diglee, Delcourt, Tapas, Manifeste, liberté, sexualité, féminisme

À bonne entendeur,


ce mec est génial, n'hésitez pas à voir ses vidéos !

Commentaires

Une belle chronique qui tape bien où il faut !

Écrit par : samba | 16/12/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire